Là, là, on va mettre quelque chose au clair. Quand c'est rendu que ta barbe est aussi longue que celle du Père Fouras dans Fort Boyard, c'est laite. Que tu fasses n'importe quoi, que tu me dises n'importe quoi, j'ai pas le goût de coopérer aujourd'hui, c'est juste l-a-i-t-e. C'est la grosse mode, je sais. Et sur le papier, le concept est bien: Eux, ils n'ont plus besoin de se raser, pis nous, on trouve ça hawt. Sauf que là, je pourrais me faire des tapis de char avec ta barbe fack est-ce qu'on peut trouver une solution ensemble?!

T'es pas convaincu? Tu joues dur...correct! Je vais te parler d'une théorie qui avait été testée en 1960 par un microbiologiste de l'armée américaine. Il avait découvert que les germes se propagaient facilement sur tout ce qui était tissus, souliers, etc. et il voulait voir si le constat était le même pour la barbe en générale.

Il en est venu à la conclusion que, même propre, les bactéries s'accrochaient incroyablement bien à la barbe et qu'elles pouvaient ainsi continuer de se multiplier. On parle pas de p'tits cheveux de bébé là, une barbe c'est rugueux et l'été, c'est un environnement humide (même si t'as pas l'impression) idéal pour la croissance des bactéries!

Depuis, plusieurs études ont appuyé ses dires, surtout concernant la barbe entourant le nez et la bouche. Tu as une p'tite grippe? Dans ta barbe! Des restants de repas de la veille? Dans ta barbe! Ça te rend davantage vulnérable à la propagation de staphylocoques et aussi à leur transmission.

Un professeur à l'Université d'Aston déclare qu'il n'y aurait pas de danger, que c'est un risque évident de toute façon et que les mêmes bactéries se retrouvent sur notre peau. Mais mettons que c'est moins attirant de savoir que t'embrasse un nid à bactéries!

Un p'tit tour chez le barbier peut-être? 

Ma source


 Plus de cette auteure:

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications