J'te parle pas de quand t'es en relation, quand t'es steady avec quelqu'un. J'te parle pas non plus par rapport à tes BFF ou à ta famille. J'te parle dans quand tu t'attaches à quelqu'un et que c'est totalement irrationnel. Quand tu développes lentement (mais sûrement, tsé) quelque chose que tu te doutais même pas possible, pour quelqu'un. Tsé, ce quelqu'un ben spécial là... Ouais, exactement lui.

En premier, tu crois que c'est innocent. Ça t'amuse un peu, à vrai dire. Les p'tits papillons pis toute. Ça te distrait même du dernier, celui que tu voulais oublier, tsé. Tu t'intéresses à la personne pis tu finis par remarquer que chacune des soirées dans lesquelles tu vas sont l'fun quand ce quelqu'un-là est là, justement... mais sans plus. Faut dire aussi que tu le trouves extrêmement attirant (pour pas utiliser le terme « hawwwt »). Toutefois, ça reste simplement un ami d'un ami, ou quelqu'un que tu croises étonnamment souvent. Pis que tsé, t'aimerais croiser encore plus souvent. Ça reste une nouvelle connaissance... pis tsé, comme le dicton le dit si bien « tout nouveau, tout beau ».

Vient ensuite la phase que tu te rends vraiment compte que t'apprécies ce dit quelqu'un. Que tsé, cette personne là est vraaaaiment nice. Pis que tu te rends compte qu'il a l'air du même avis que toi, en plus. À chaque fois que tu le/la vois, t'es un peu plus heureux que d'habitude. T'essaies bien de le cacher, mais la moitié du temps tes amies te lâchent des commentaires là-dessus (et elles ne sont pas toujours subtiles, disons-le). Mais bref, tu te rends compte que s'il se passait quelque chose de plus, ça ne te dérangerait pas vraiment.

Pis vient (parfois) la partie qui sucks le plus : celle dans laquelle tu te rends compte que ça marchera pas. Ce n'est pas que tu n'es pas intéressante, comme personne... Tu ne sais pas vraiment ce qui manque, au fond. Ce qui ferait la différence pour que l'intérêt soit totalement réciproque, tsé. Tu prends seulement connaissance que non, ça ne se passera pas. Que ce soit parce qu'il a une nouvelle fréquentation/blonde ou simplement qu'il te le fasse savoir, t'as enfin la réponse à ta question.

Pis c'est là que l'irrationnel prend parfois toute la place : tu continues à être attaché à ce fameux quelqu'un. Ça a beau ne pas faire de sens, tu ne peux pas t'en empêcher. T'as beau avoir des discussions avec tes amies sur ça ou t'as beau te dire à toi-même de passer à autre chose; ça ne marche pas. Tu ne sais sincèrement pas ce qui va te faire décrocher de lui, mais t'as hâte.

Heureusement, vient la partie la plus nice : quand tu passes à autre chose. Que tu la penses possible ou non, cette partie arrive tôt ou tard. Tu finis par comprendre pourquoi ça ne pouvait pas marcher, toi pis lui, pis c'est sans doute vraiment mieux qu'il ne se soit rien passé. Y'était peut-être beeeen beau, mais tu vas assurément te trouver quelqu'un de mieux. C'est peut-être même déjà fait. ?

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter