J'tomberai pas en amour avec toi, pour tellement beaucoup de raisons (ça fait un tas de raisons, ça). Parce que j'ai l'impression que de nos jours, on doit attendre deux jours avant de réinviter quelqu'un, il faut répondre des "On verra!" pis des "On se revoit bientôt" au lieu de vraiment se dire de vraies choses pis qu'il faut que j'me fasse désirer le bon nombre de temps avant de tout t'donner. J'ai l'impression que tout est calculé, même quand on se dit qu'on est nous-même. Qu'on doit penser à ce qu'on dit, qu'on doit penser à ce qu'on décide de révéler sur soi et qu'on doit être « juste assez » pour pouvoir être celle qu'on veut être.

J'ai l'impression qu'on est tous en compétition. Que ça suffit pas toujours d'être soi-même parce qu'on est tous en compétition parce qu'on a tellement de « possibilités ». Comme si on était tous dans un marathon ou un sprint ou un tournoi de hockey ou un autre truc que j'suis pas si bonne. J'me questionne ben gros si c'est nous qui créons la compétition ou si c'est comme ça pour chaque génération. Pis j'me demande si la réponse importe tant que ça...

Je ne tomberai probablement pas en amour avec toi chaque jour. On a tous des jours où on vit pour soi, où on poursuit nos buts personnels, des journées où on veut être seul ou entouré de centaines d'étranger. Du moins, moi j'ai ce genre de jours. J'ai pas la réponse à la question pour savoir si je suis dans la norme ou non, mais j'ai simplement pas envie de t'être dévouée 24h sur 24. J'ai jamais été bonne pour ça et j'crois pas que ça change. J'pourrai pas être celle que t'as besoin tous les jours de l'année, en c'moment.

J'ai aussi l'impression qu'y a des jours où j'vais tomber en amour avec d'autres personnes. Où tu ne seras pas la personne la plus importante à mes yeux ou vice et versa. Où j'me rendrai compte que y'a d'autres personnes qui pourraient me plaire, avec qui j'pourrais être bien. Pourtant, quand le jour sera venu pis que j'tomberai sous ton charme, rien n'aura changé. Seulement, j'aurai entièrement compris que même si d'autres gens pourraient m'intéresser, j'serai toujours intéressé à être avec toi. Parce que quand j'tomberai sous ton charme, j'oublierai pas les autres, mais

J't'aimerai pas non plus seulement parce que j'en ai envie et que j'écoute mes pulsions. Avec le temps, j'ose croire que j'ai retenu certaines leçons de mes erreurs, que mon passé m'est utile pour mon présent et mon futur. J't'aimerai pas non plus parce que ça a du sens, que j't'aime. Que ça en aille ou non, quand je tomberai en amour avec toi, ça sera pour une centaine de raisons, autre que « it makes sense ».

Parce que j'ai l'impression que cette fois-ci, il faut que j'fasse les choses de la bonne manière. J'ai l'impression qu'la jeune fille naïve et insensée que j'suis, elle a pu envie de se lever des matins pis de regretter ses décisions. J'ai l'impression d'en avoir assez des amours éphémères. J'ai l'impression que j'ai passé à autre chose que quand j'avais 16 ans pis que j'écoutais 27 dresses.

Quand j'tomberai en amour avec toi, ça ne sera pas selon les standards. Ça ne sera pas selon mes standards. J'm'en attendrai pas, mais j'serai prête. En c'moment j'le suis pas et c'est pour ça que j'tomberai pas en amour avec toi. Je l'ai jamais été, mais un jour j'le serai. J'espère que tu vas l'être aussi...

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications