Parce que je t’aime encore.

Parce que je m’ennuie de notre complicité, de nos clins d’oeil, au milieu des soirées plates, qui donnent le signal pour partir. Parce que je m’ennuie de la façon dont on travaille en équipe quand on fait la cuisine. Parce que je m’ennuie de la façon dont tu me regardes, la façon dont tu me fais sentir important sans même utiliser un seul mot. Parce que je m’ennuie de ton humour, de tes blagues pas drôles qui ne font rire que toi. Parce que je finis toujours par rire à tes blagues pas drôles.

Parce que je m’ennuie de nos conversations profondes sur la vie et de nos conversations moins profondes sur les gens qu’on côtoie, mais qu’on n’aime pas. Parce que je m’ennuie de ta douceur et de ta légèreté, qui me font oublier mes stress inutiles de ma vie d’adulte. Parce que je m’ennuie de la façon dont tu te sers de moi pour te réchauffer la nuit. Parce que je m’ennuie de la façon dont tu es émerveillée devant les petites choses de la vie. Parce que, sans le vouloir, tu m’aides à les voir et à les apprécier ces petites choses.

Parce que je m’ennuie de faire des plans pour le futur avec toi, et de lentement devenir un vieux couple avec des histoires à conter. Parce que je m’ennuie d’avoir des secrets avec toi. Parce que je m’ennuie de nos road trips au Vermont juste pour monter une montagne, ou au Cap Breton juste pour aller faire du camping. Parce que je m’ennuie de tes belles fesses, de ta peau toujours douce, de tes petits seins parfaits pour mes petites mains. Parce que je m’ennuie de la façon dont tu me fais l’amour, la façon dont nos corps parlent le même langage, la façon dont tu m’embrasses si parfaitement.

Crédit photo - Natasjagoo

Parce qu’on a décidé ensemble de finir ça il y a 2 ans. Parce qu’on a eu une belle séparation. Parce qu’on a décidé d’être matures, malgré les émotions vives qui nous habitent dans ce genre de situation. Parce qu’on a décidé de ne pas laisser l’amour nous emprisonner. Parce que j’avais des choses à vivre de mon côté, et que tu avais des choses à vivre de ton côté. Parce qu’on voulait continuer à grandir, suivre nos chemins de vie respectifs, et qu’on souhaitait également voir la personne qu’on aime s’épanouir. Parce que c’est ça l’amour.

Parce que j’ai essayé de passer d’une fille à l’autre, d’un lit à l’autre. Parce que j’ai même installé Tinder sur mon téléphone. Parce que tout ça ne m’a pas plus rendu heureux. Parce que j’ai compris que c’est toujours toi que je cherchais chez les filles que je voyais. Parce que j’ai ensuite essayé de rouvrir mon coeur avec une fille une fois, pour me donner la chance d’aimer à nouveau, arrêter de penser à toi. Parce que j’ai lamentablement échoué.

Parce que je saurai être patient. Parce que tu vaudras toujours la peine d’être attendue. Parce que j’ai appris à ne pas penser uniquement à moi, mes envies du moment, mes caprices. Parce que je suis capable de reconnaître que le moment n’est pas encore bon pour revenir ensemble. Parce que j’ai encore à apprendre. Parce que tu as un chum maintenant. Parce que je sais que nos chemins vont finir par se recroiser de toute façon. Parce que tu es ma meilleure amie. Parce que je veux qu’un jour tu sois la mère de mes enfants.

Pour toutes ces raisons, je reste célibataire. Je n’ai pas envie de faire semblant d’aimer quelqu’un, de lui faire de faux espoirs, de lui faire perdre son temps. De toute façon, me mettre en couple ne changerait pas comment je me sens par rapport à toi. Je dirais même que ça deviendrait plus facile pour moi de constater à quel point tu me manques. Parce qu’elle ne sera évidemment jamais à ta hauteur.

Je t’aime.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications