Julie-Anne et Yan font un retour honnête sur leur parcours à Occupation Double - Narcity

Julie-Anne et Yan font un retour honnête sur leur parcours à Occupation Double

Julie-Anne et Yan se confient sur leur aventure à Occupation Double.

Cette année, à Occupation Double, on découvre un tout nouveau « format ». Lors des premiers épisodes d'OD, les couples se formaient pendant les derniers moments, et même là, on se rappelle qu'un gars devait choisir entre ses deux prétendantes pour être le couple gagnant et il hésitait. L'année dernière, c'est à la mi-saison que les couples se sont officiellement faits.

À lire aussi: On a retrouvé le tout premier tapis rouge d'Occupation Double et c'est horriblement malaisant

Cette saison, gros revirement de situation: les couples sont presque tous tombés sous le charme de l'autre au premier regard. Bon, on ne sait pas si le premier regard a eu lieu sur le tapis rouge, à Québec, ou sur Instagram, mais ça, ce n'est qu'un détail. 

Si Julie-Anne et Yan semblent avoir eu un des couples les moins solides de l'aventure, c'est à notre grande surprise qu'ils nous ont annoncé hier qu'ils donnaient une chance à leur amour au Québec. En fait, le contexte OD, ça ne plait pas à tous, et Julie-Anne nous a raconté qu'elle s'y était un peu perdue. S'il y a d'ailleurs une chose qu'on ne peut reprocher à Julie-Anne - contrairement à plusieurs de ses pairs - c'est de ne pas avoir manqué d'honnêteté pendant son parcours. Elle a 28 ans, et elle sait ce qu'elle veut, qu'il y ait un chalet et des prix au bout du compte, ça ne la convaincra pas à aller contre ses valeurs. 

Hier, ils étaient officiellement de retour au Québec, et j'ai eu la chance de m'entretenir avec eux dans une longue, mais intéressante, entrevue où on découvre comment ça s'est vraiment passé en Grèce. 

Voici ce qu'ils avaient à dire. 

@yan.odgreceembedded via  

Croyez-vous que ça aurait été la même décision si ça n'avait pas été les exclus qui avaient voté?

Yan: « Oui et non. Nous, quand on était dans les maisons et on analysait notre couple, on avait plus de doutes par rapport à nous que les autres couples. (...) D'une vue extérieure, on aurait peut-être pu aller en finale, mais au moment où on le vivait dans les maisons, on n'était pas mentalement là.  »

Julie-Anne: « Si ça avait été une décision entre pairs, ça aurait été très différent. »

Ça aurait donné quoi, selon toi, Julie-Anne? 

« Je vais juste parler du Fantastic 4. Ça serait surement allé dans cette lignée-là.»

Maintenant que vous avez vu les épisodes, croyez-vous encore en la sincérité du couple de Pézie et Oli ?

Julie-Anne:  « Moi ça ne change pas mon opinion face à son couple. J'ai vécu avec Pézie pendant 10 semaines et je sais qu'elle est très sincère face à ses sentiments envers Oli. C'est sur que j'ai vu une autre facette d'elle, mais ça change rien, non, par rapport à leur couple. Je pense que...Je n’aime pas comparer, mais si je compare Pézie et Oli aux autres couples, je crois que c'est celui qui va le plus durer à l'extérieur des maisons. »

Yan:  « Pour avoir vécu avec Oli...Oli depuis la semaine 1 il me parle de Pézie. Oui j'ai réagi par rapport au fait qu'ils se soient vus avant, et ce n’était pas fair pour la game, mais ça c'est la game. Pour leur couple, si ça a cliqué avant la game, c'est parce que, OD ou pas OD, ça se serait développé d'une manière ou d'une autre. Seulement, à regarder les émissions par après, juste Pézie comment qu'elle a joué ses cartes...Mais bon, ça a toujours été Oli comme premier. J'pense que les deux c'est sérieux depuis longtemps. »

Julie-Anne: « Non mais elle laissait les portes ouvertes, mais elle était quand même honnête face à Oli. Il était au courant qu'elle le faisait...»

Et si je vous pose la même question par rapport au couple de Jessika et Renaud?

Yan: « Moi, par rapport à Renaud, je crois qu'il est vraiment honnête parce qu'il n'aurait pas switché de Maude à Jess pour être stratégique. Je n'ai jamais douté des sentiments de Renaud envers Jessika. La perspective que le Québec ont d'eux...Leur personnalité est propre à chacun, mais c'est pas nécessairement leur couple en tant que tel. On avait souvent des activités et ils sont vraiment démonstratifs mais ils s'entendent tellement bien, ils ont une bonne chimie entre eux. Je ne peux pas comparer à Oli et Pez parce qu'ils n'ont pas la même dynamique mais c'est aussi sincère. » 

Le Québec a souvent accusé la production de protéger Renaud. L'avez-vous senti dans les maisons ?

Yan: « Pour être honnête, on y avait pensé justement parce que Renaud faisait le show. Mais de là à...bien...C'est plus des suppositions, mais c'est sur que ça nous a passé par l'esprit. »

Julie-Anne: « Mais on comprend aussi les moves de la prod. Veux, veux pas, c'est un jeu d'amour et c'est un couple qui devrait gagner. C'est sûr que oui ils ont peut-être essayé de garder Renaud dans l'aventure mais...C'est un jeu ein, il n'y a pas de règlements on ne peut pas en vouloir à personne. »

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris quand vous avez regardé les épisodes? 

Yan: « Je pense que, je vais parler pour moi, mettons, c'est plus le couple d'Oli et Pez, de la manière que Pez agissait. Moi, je la côtoie pas chaque jour, mais le peu que j'ai vu d'elle, ça m'a quand même surpris comment qu'elle agissait. Sinon, un peu Andrew. On dirait qu'il jouait beaucoup la carte du trop bon gars, mais finalement il racontait des affaires un peu partout donc il était plus stratégique. Je ne l'avais pas nécessairement vu de même, et j'ai tellement eu des longues conversations avec que ça m'a quand même surpris qu'il passe comme ça dans le show. »

Julie-Anne: « J'pense qu'à la base c'est une bonne personne et un bon gars, mais j'pense qu'il a un peu poussé sur ce trait-là pour mettre des gens dans sa poche. Mais tsé, c'est un jeu OD, on ne peut pas en vouloir à personne tant que tu ne fais pas du mal à personne. »

Qui va gagner, selon vous?

Yan: « Moi je pense que ça va être Cath et Andrew (...) Rien de négatif sort sur eux. »

Julie-Anne: « Si je regardais le show comme une téléspectatrice...» 

Comme Ginette de Gatineau? 

Julie-Anne: « (rires) Exactement, si j'étais Ginette de Gatineau, j'irais sur Cath et Andrew. » 

Selon vous, quels vont être les sujets chauds à « l'heure de vérité » ?

Yan: « Ça va tourner autour de Renaud et Michaël. J'pense que ça va être entre eux qu'ils vont se...J'pense Micha s'enligne pour aller à la guerre. (rires) »

Julie-Anne: « Moi je pense juste que ça va être une Vendetta des exclus contre tous ceux qui sont restés jusqu'à la fin. C'est comme ça que je le perçois. Moi c'est sur que je vais vouloir parler de certaines choses à certaines personnes, mais je ne pense pas que je vais le faire à l'heure de vérité. Pézie j'aimerais ça lui parler par rapport à quelques trucs, mais c'est des choses qu'on va faire one-on-one. J'ai rien à « régler » à l'heure de vérité. (...) J'ai l'impression que c'est juste Pez, Oli et Renaud qui vont sentir la vague des exclus. Y'en a qui sont pas contents et qui vont leur remettre dans la face. »

@alexandra.odgreceembedded via  

Yan, à la télévision, on a vu un très beau voyage avec Briss, puis un changement de direction complet vers Julie-Anne, sans explication. Comment as-tu fait ton choix ?

Yan: « C'est parce que moi, ce que le monde ne savent pas nécessairement, c'est que depuis le tapis rouge j'ai flashé sur Julie-Anne. On dirait, c'est comme si le jeu m'a imposé Briss. Je n’ai pas choisi mon voyage avec Briss, je n’ai pas choisi mes activités avec Briss, dans le sens que... peut-être qu'elle était intéressée envers moi alors le jeu a fait en sorte que je sois sur son chemin si on veut... (rires) clairement, vous avez vu à la télé que j'étais malaisé d'aller en voyage avec elle. La veille j'avais dit à Julie-Anne que j'aimerais aller en voyage avec elle, le lendemain je me fais annoncer que je pars avec Briss. En revenant, je me suis dit: plus de niaisage, j'y vais all in sur Julie-Anne. J'étais tanné de me faire imposer Briss à chaque fois à cause du jeu. C'est juste ça. »

@yan.odgreceembedded via  

Depuis l'épisode où Julie-Anne t'as « laissé », les Québécoises sont déchaînées sur les réseaux sociaux et sont en file pour te rencontrer. Comment vas-tu réagir à cette explosion de popularité? 

Yan: « Je pense que ça va juste rester la même chose. J'anticipais un peu ça, et Julie-Anne c'est une crainte pour elle: «Bin là Yan tu vas avoir plein de petites pitounes après toi, etc.» Mais non là. Si ça va bien avec Julie-Anne, je ne suis pas du genre à laisser des portes ouvertes pour qui que ce soit. C'est sûr que je vais rester poli parce que veux, veux pas on sort d'une téléréalité, le monde nous connaissent, on se doit d'être gentil avec le monde.  »

Jo et Maude étaient le couple favori du Québec, égalité avec Cath et Andrew. Sachant cela, regrettes-tu de l’avoir éliminé avant la finale?

Yan : « En fait, on avait parlé beaucoup. On avait anticipé que ça se passe entre nous deux à la table de délibération comme on était les deux seuls à aller à la table. Donc on avait déjà parlé de ça, comme quoi, Jo allait plus laisser la place à Julie-Anne et moi comme on était un couple et eux étaient seulement amis. Maude et Julie-Anne sont amies et Maude se sentait mal de prendre la place à Julie-Anne. C'est un sujet qu'on avait déjà abordé.»

Julie-Anne, dans les épisodes, ce que tu disais à l’égard de Yan aux caméras, et ce que tu lui disais à lui semblaient totalement différents. Est-ce que c’était fidèle à tes sentiments ou est-ce qu’il y a du montage ?

Julie-Anne:« C'est sur que, moi mon moment de doute a duré une semaine. J'en faisais part aux filles, et avant d'en parler à Yan il y a eu peut-être deux jours de décalage. À la télévision, ça a l'air vraiment plus gros que ce l'était réellement. On dirait que, à la télé, je lui ai joué dans le dos. J'ai eu des doutes, mais je n’avais pas encore eu l'occasion de lui en parler parce que nos moments ensemble étaient restreints. On vit chacun dans nos maisons, et on n'a pas toujours des moments ensemble. J'ai été honnête dans mes sentiments et j'ai pas laissé ça traîner. Je ne me suis jamais foutu de Yan; j'avais des doutes, je cherchais comment lui en parler, j'pense que j'avais juste trop de pression face au jeu.  »

Yan: « Si je peux rajouter quelque chose, c'est que c'est la seule qui a fait part de ses doutes devant les caméras. Peut-être que, dans les autres couples, certains aussi avaient des doutes mais n'en parlaient pas parce que la finale approchait et ils ne voulaient pas se faire juger par rapport à ça. C'était juste honnête de sa part, elle aurait pu garder ça pour elle et jouer le jeu, mais elle m'en a parlé justement.»

Yan, actuellement plusieurs entraineurs font beaucoup d’argent à cause de leur fame Instagram. Comptes-tu suivre la vague et faire des programmes à distance comme eux ?

Yan: « C'est sur que, pendant les 3 semaines, tout ce que j'ai fait c'est brainstorm sur des projets professionnels, et des projets avec Julie-Anne. C'est sûr que je vais surfer sur cette vague-là pour viser le top, si on veut. Pourquoi gaspiller une si belle opportunité? Je vais m'en servir pour aller le plus loin que je peux. J'ai des projets en tête, qui vont pas seulement toucher l'entrainement. Bref, vous allez voir!  »

Julie-Anne, quels sont tes plans professionnels pour 2019? Comptes-tu retourner dans les bars ou seulement te consacrer à ta compagnie? 

Julie-Anne: « J'en parlais beaucoup à Yan, il est comme mon coach de vie. J'pense qu'Occupation Double nous donne l'opportunité d'un peu changer notre vie, ou prendre une direction différente. Je profite un peu de cette opportunité pour laisser mon ancienne vie derrière. Pas que je n’avais pas une belle vie, mais je pense que j'ai besoin de me mettre hors de ma zone de confort pour aller de l'avant. J'ai beaucoup de projets en tête, je veux aussi me consacrer à ma compagnie, et j'ai beaucoup de projets avec Yan alors j'ai hâte. » 

 

Partager sur Facebook