Occupation Double: Renaud protégé par la production ? - Narcity

Occupation Double: Renaud protégé par la production ?

Le Renaud Show continue!

Hier, c'était soirée d'élimination à Occupation Double. Enfin, on croyait...Parce que, pour la toute première fois de la saison, il n'y avait aucune élimination, contrairement à ce que Jay Du Temple avait annoncé plus tôt dans la semaine. 

À lire aussi: Les Québécois ne veulent pas voir Pézie et Olivier en finale d'Occupation Double

En fait, après avoir « mérité » leur place à la table de délibération, c'est Julie-Anne, Jonathan, et Andrew qui devaient délibérer. Mais ils ne devaient pas délibérer pour une élimination, mais pour protéger un couple qui ira en finale. Coup de théâtre, comme on dit! 

Du côté de la Grèce, c'était pourtant clair: on voulait voir le couple Jessika et Renaud quitter l'aventure.

Voici pourquoi depuis hier soir, ça jase beaucoup sur les réseaux sociaux: c'est pas mal de Québécois qui reprochent à la production de vouloir protéger le « Renaud Show », tout comme Joanie et Sansdrick s'en sont sortis « par miracle » plusieurs fois l'année dernière à Occupation Double Bali. 

C'est seulement une hypothèse, mais pourquoi est-ce que la production n'aurait pas changé d'idée, et transformé l'élimination par un couple sauvé seulement une fois qu'elle a vu qui était à la table? Après tout, c'est la prod qui dirige le jeu, et ça pourrait faire mal de couper le « Renaud Show ». On a beau se plaindre de Renaud, c'est pas mal lui qui met la merde dans l'aventure, et Occupation Double sans chicane, c'est pas très très excitant. 

Via Occupation Double - Capture d'écran

Via Occupation Double - Capture d'écran

Via Occupation Double - Capture d'écran

 En tout cas, certains l'avaient vu venir: 

Via Occupation Double - Capture d'écran

 Dans tous les cas, il faut voir le positif: on va voir autre chose que Pézie et Oli qui se disent des « je t'aime » cette semaine alors que Renaud est toujours là, et qu'OD+ en direct nous a spoilé que ça va brasser entre Julie-Anne et Yan. 

 

Partager sur Facebook