Québec, c’est ma ville. J’prends pas l’initiative digne d’une activiste de débattre tous ses droits, mais maudit que je l’aime pareil mon Québec! De son vieux quartier peuplé de touristes à ses chutes, encore une fois peuplées de touristes, rien ne m’est plus familier. 

Plus précisément, mon chez moi, c’est Ste-Foy. Et ce qui est merveilleux avec Ste-Foy, c’est que même si tu ne viens pas de là, tu vas savoir un peu de quoi je parle. Pas autant que les vrais de vrais, mais bon ne t’en fais pas, on peut pas tous être aussi cool! Mais si t'es straight outta Ste-Foy, on va s'comprendre.


1. Quand le terme « Ste-Foy » a cessé d’exister il y a une couple d’années, tu ne savais plus quoi répondre quand on te demandait tu venais d’où 

Sillery? Cap-rouge? Qui sait... Pas toi en tout cas.


2. D’ailleurs, t’as aucune idée pourquoi St-Augustin-de-Desmaures et L’Ancienne Lorette ont décidé de se dé-fusionner de Ste-Foy en 2004. 

Mais pourquoi?? Ils sont carrément tombés sur la tête parce que Ste-Foy, c’est le best! 


via @avlispl

3. T’allais glisser en tube sur la pente Myrand l’hiver 

C’était loin d’être le Village Vacances Valcartier, mais les 2 petites glissades et l’absence de lignes d’attentes faisaient amplement ton bonheur.


4. T’es reconnaissant de ne pas être victime du trafic de l’autoroute La Capitale sur l’heure de pointe

Pour nos amis aux environs de Beauport, Charlesbourg et Boischatel, on a pitié de vous. L’autoroute Charest est de loin la moins achalandée à Québec, sans oublier les boulevards comme René-Lévesque, Laurier et Versant Nord qui permettent d’éviter facilement toutes les autoroutes sur l’heure de pointe.


5. La 800 était ta deuxième maison

Et non, c’est pas une faute de frappe. À Québec, c’est LA bus, au féminin.


via @chad.plante

6. Passer tes mercredis soir à la P’tite grenouille de Ste-Foy à chanter nos (des-fois-un-peu-quétaines-mais-trop-bonnes) chansons québécoises 

ENWEIILLE EMBARQUE MA BELLE, J’TAMMÈNE N’IMPORTE OÙ!!!!


7. Les mardis soir, ça s’passait au Cinéplex Odéon de Ste-Foy 

Avec un deal de moitié prix qui ne se refuse pas, le Cinéplex était LA place à être les mardis après l’école.


8. En parlant du cinéma, pourquoi les gens de Lebourgneuf en avaient un aux Galeries de la Capitale et pas nous à Place Lau? 

Pas trop fair.


via @lili_qc

9. Même si tu vivais tout proche, t’es jamais ou rarement allé à la plage Jacques Cartier 

Ein? Y’a une plage à Cap-rouge?


10. Tu n’as pas pu t’empêcher de verser une larme quand le Starbar est devenu le Shaker 

Sans parler  en mal du Shaker, parce que c’est de loin un des meilleurs bars à Québec, le Starbar était un peu légendaire. Dommage qu’il ait fermé ses portes avant que tu deviennes majeur.


11. T’allais chiller à la pyramide 

Et quand le Starbucks a enfin ouvert, eh boy! Tu chillais plus à la pyramide, tu vivais là.


12. Ne pas comprendre que tes amis aient des bus qui passent aux heures 

Avec la 800, la 11, la 73 et tous les autres numéros inimaginables à ta disposition, tu ne comprends pas c’est quoi planifier ses bus d’avance. Pour toi, elles passent à chaque minute et t’apportent aux quatre coins de la ville.


via @chocofavoris

13. Tu sais à quel point les lignes du Chocolat Favoris (Chocofav pour les intimes) étaient pénibles en soirées, mais en valaient tellement la peine! 

C’est pas celui à Gino Chouinard, mais ça fait l’affaire.


14. Le manque de place de parking autour des CÉGEPS et de l’Université Laval 

Si t’étudiais dans le coin de l’université et des nombreux CÉGEPS à Ste-Foy, tu connais le trouble que c'est de trouver un parking le matin, et surtout, un qui ne te forçait pas à te déplacer entre 2 cours (merci aux restrictions de 90 minutes).


via @emcasista

15. Tu ne manquais pas un jeudi au Pub Universitaire 

Parking gratuit, stationnements amplement disponibles et à proximité de chez toi, que voudrais-tu de plus? La commodité du Pub U rend l’idée d’aller sur Grand-Allée une aventure toute sauf pratique.


16. Aller regarder les avions décoller à l’Aéroport Jean-Lesage 

Les belles soirées couchés sur le hood du char avec une doudou et l’unique souci de savoir si l’avion allait bel et bien décoller. À chaque fois.


17. Boire dans les parkings de l’Université et stresser quand les patrouilles passent 

Que ce soit dans le parking extérieur ou le sous-terrain, l’Université fait tout pour garder son campus alcool-free. Par conséquent, c’était toujours une mission d’éviter de s’faire pogner assis dans son char à boire son alcool cheap.


via @camizaqui

18. Être plus ou moins effrayés par la Maison Gomin, l’ancienne prison des femmes située à l’intersection de Maguire et du boulevard René-Lévesque 

Nenon, t’étais pas le seul qui en avait peur! Ce château abandonné jusqu’en 2008, depuis sa fermeture 2 décennies plus tôt, avait l’air tout sauf safe.


19. Flâner à Place Laurier au secondaire 

Tu les vois maintenant, les troupeaux de jeunes qui se promènent sans trop de but à Place Laurier, et tu te demandes : « Oh mon dieu! J’avais tu d’l’air de ça, moi là ?? »


 20. Faire des jaloux si tu allais à l’école secondaire La Rochebelle 

Le McDo du boulevard Laurier était à peine à 2 minutes de marche … tu parles qu’ils étaient chanceux eux autres!


21. Se faire traîner sur l’avenue Maguire à Sillery était seulement tolérable quand t’arrêtais au Couche-tard pour une slush et des bonbons 

Et oui, le Couche-tard qui a fermé ses portes l’an passé. 😢


22. Faire l’épicerie chez Roset 

C’était petit, hors de prix, mais que ça avait du cachet!


via @damn_swish_boi

23. Savoir que le boulevard Laurier entre 3:30 pm et 6 pm, c’est hors de question 

Personne n’a la patience pour ça. Personne.


24. Geler en courant du char jusqu’au bar pour ne pas payer le coat check 

Que ce soit pour te rendre au Shaker ou Pub U, y’a rien qui t’arrêtait pour ne pas payer le coat check. Même pas les -40°C avec lesquels Québec ne cesse de nous bénir.


25. Se rendre au Festival d’été est bébé lala facile 

God Bless la 800


26. T’étais un peu jaloux qu’on n’ait pas un nom raccourci pour notre arrondissement 

Ste-Foy, c’était Ste-Foy. Pas de p’tit nom familier comme Boich, Beaup, Val-B, Lilou

Si tu comprends de quoi j’parle, tu comprendras également ceci : 

9 problèmes que t'as probablement déjà rencontrés si tu vis à Québec

Ta blonde, c'est une vraie fille de Québec si... 

15 signes irréfutables que tu viens bel et bien de Québec

8 types de gars que t'as déjà datés à Québec

Si t’as le gout de découvrir mon p‘tit chez moi : 

8 activités GRATUITES à faire à Québec ce mois-ci si t'es pauvre AF

7 chutes à voir à Québec au moins une fois dans sa vie

La « bucket list » ultime de choses à faire à Québec pour un été de fou

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications