Dans les familles parfaites et pour ceux qui sont fervents partisans de l'éducation jusqu'à la maîtrise, je suis comme le démon. J'ai fini mon secondaire avec succès pour ensuite aller faire un AEP de 6 mois pis j'ai fini ça là. Pas de cégep, pas d'université, bing bang le marché du travail. Même si j'étais bonne à l'école j'ai décidé que c'était fini.

Ouais, j'ai fait ça moi. Pour différentes raisons, on a tous nos raisons de ne pas faire de hautes études. Les miennes étaient variés, mais constituais un mélange de je-ne-sais-pas-quoi-faire et de je-ne-suis-pas-née-dans-une-famille-de-riche. Parce qu'on ne niera rien ici, ça coûte pas mal de sous aller au cégep et/ou à l'université et juste rembourser mon petit AEP m'a pris quelques années feck imagine.

Qu'est-ce qui s'est passé après quand j'avais 17 ans et que j'avais choisi de finir mes études là? Je suis devenue fucking autonome. Je travaillais 40h semaine comme cosméticienne (le domaine dans lequel j'avais étudié) et j'avais mon argent à moi et ma voiture. Je ne savais pas si j'allais vouloir faire ce métier là toute ma vie, mais ce que je savais c'est que cette vie là me plaisait. J'allais faire mes propres expériences et vivre ma vie à fond.

Le temps a passé, je me suis découvert des passions, comme l'écriture, j'ai commencé un blog en lien avec les cosmétiques. Bref je travaillais 40h, mais j'avais une passion juste à côté qui me poussait à toujours faire plus. Dans la vingtaine, j'ai beaucoup vécu avec les questions du genre « penses-tu retourner à l'école? », « tu devrais faire un bac en communication, c'est ta branche! » ou encore « t'es encore jeune, va à l'école! ». Pis si c'est pas ça que j'ai envie de faire? Pis si je trouve que tout a toujours bien fonctionné sans de hautes études? Pis si je réussissais sans avoir un diplôme, mais en ayant beaucoup d'expérience?

C'est ce qu'on comprend à la longue. Si t'as été assez chanceux pour pouvoir ne pas crouler sous les dettes en allant à l'université, t'es vraiment chanceux. Personnellement, ce n'est pas le chemin que j'ai choisi et j'en suis fière. Ce chemin n'a pas toujours été facile, mais j'ai compris que les expériences de vie et comment on se perçoit soi-même, c'est ce qui nous ouvre des portes. Parce que le bout de papier qu'on appelle diplôme ne te garantit pas toujours une job. Ok, si tu veux devenir médecin, t'apprendras pas ça su'll tas mais dans mon cas, faire un bac en comm n'était pas une obligation pour réussir.

Alors aujourd'hui, j'aimerais dire à tous ceux qui m'ont dit que je devrais retourner à l'école pour réussir et à tous ceux qui ne savent juste pas vers quoi s'en aller présentement, faire son propre chemin sans faire de hautes études et réussir, ça se peut et ça marche.


Suis-nous sur Snapchat : narcityquebec

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications