La 40e édition du gala de l'ADISQ vient tout juste de commencer et déjà c'est la folie sur les réseaux sociaux. Gala qui célèbre la musique québécoise, on s'attend toujours à des performances et des numéros musicaux spéciaux.

Animé par Louis-José Houde et avec un hommage au groupe Harmonium, on avait bien hâte de voir ce spectacle.  

À lire aussi: Hubert Lenoir sème une autre controverse à l'Autre Gala de l'ADISQ

Pour donner le coup d'envoi à la soirée, on a eu droit à un numéro d'ouverture assez spécial. Un medley des plus grands hits québécois depuis 40 ans. À la base, ça sonne déjà comme un fort moment de la soirée.

C'est donc Mario Pelchat, Maxime Landry, Guylaine Tanguay et Martine St-Clair qui sont montés sur scène pour interpréter les chansons de l'année des quarante dernières années. Drôle de mixte vous direz vous, oui! C'est comme s'ils se sont dits en réunion: bon qui est volontaire pour le numéro d'ouverture? Et ça a donné ça.

Ce qu'on attendait le plus pour l'ouverture du gala, c'est le monologue d'ouverture de Louis-José Houde qui animait pour une treizième année. On se demandait vraiment s'il allait être aussi hilarant que lors des derniers galas, ou s'il allait y avoir quelque chose de spécial pour les 40 ans de l'ADISQ.

Comme à son habitude, Louis-José a livré la marchandise et les Québécois ont été ravis. Sur les médias sociaux, personne n'a manifesté son mécontentement même si le numéro était assez court. 

En tout cas, ça a donné le ton pour le reste de la soirée. 

Bon gala! 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications