5 façons d'aborder ton crush sans avoir l'air « stalker much » - Narcity

5 façons d'aborder ton crush sans avoir l'air « stalker much »

S'il te parle pas après ça, move on!

On s'est tous déjà rongé les ongles au sang pour trouver une façon d'aborder notre « crush » en se ressassant de multiples scénarios dans notre tête le soir avant de dormir. D'un côté, on se dit que c'est juste un « crush »  et que ça va passer, sauf que chaque fois qu'on le croise, notre coeur explose puis on a envie de crier « REMARQUE-MOI ET AIME-MOI!!! ».

Donc, si t'es tannée d'attendre et d'espérer que ton « crush » te remarque, pis que ta seule tactique pour attirer son attention c'est d'exister, moi j'en ai des solutions pour toi girl!

Je te propose une petite liste de stratégies subtiles qui va presque lui faire oublier que c'était ton idée de vouloir lui parler en premier! BAM!

Via andrewtneel

1. Le rajouter sur LinkedIn


Si t'as pas encore un compte sur LinkedIn, inscris-toi! Non seulement c'est un réseau super efficace pour te créer des connexions professionnelles, mais en plus tu peux rajouter des gens sans raison « précise ». D'ailleurs, c'est parfait pour rajouter ton « crush » pis lui faire croire que tu cherches juste à « booster » tes contacts professionnels. 

À partir de là, tu lui demandes des conseils pour améliorer ton profil et t'as pas l'air d'une psychopathe en furie.


2. Simuler un accrochage

Si tu croises souvent ton « crush », ça veut dire qu'il y a de bonnes chances que tu l'aie remarqué soit à ton école, soit à ton travail. Donc, la prochaine fois que tu le vois au bout du corridor entre deux cours, ou encore sortir de son bureau : avance dans sa direction en  regardant ton cellulaire et essaie de l'accrocher (comme « si » tu savais même pas qu'il est là! Right...)

Bon, c'est sûr que tu dois t'assurer avant que c'est vers ton « crush » que tu avances, et non vers le mur : ça risque de maximiser tes chances d'interagir avec lui.

Dès que l'accrochage se produit, excuse-toi et fais-lui tes plus beaux yeux doux. Impossible qu'il ne succombe pas à ton petit côté maladroit!


3. « Est-ce que tu connais telle personne ? »

Personnellement, je trouve que cette façon est définitivement la plus efficace. C'est sûr qu'elle implique que tu dois aller lui parler directement, mais en même temps, t'as une bonne raison de le faire! 

En fait, il s'agit simplement d'aborder ton crush en lui demandant « Est-ce que tu connais ce gars-là? Parce que tu me dis quelque chose et j'ai l'impression de t'avoir vue avec lui... ». IMPOSSIBLE qu'il ne te parle pas après ça, parce que premièrement, même s'il ne connait pas le « gars » en question, il risque de te demander c'est qui et de là, la conversation va couler à flots. Et dans le deuxième cas, s'il le connaît, cette connaissance commune vous donne un sujet « pas pire » dès le départ pour échanger!

Par contre, assure-toi de choisir quelqu'un que tu connais réellement, sinon, ça risque de créer un peu un malaise s'il connait la personne et que toi, non.  Rien qu'un tout petit malaise.




4. « Liker » une de ses publications sur Instagram 

Là, tu vas dire que cette stratégie est aucunement subtile pis que tu risques d'avoir l'air plus obsédée qu'autre chose. Faux. Il y a une petite tactique que tu peux utiliser qui te fera même avoir l'air cool. JE TE LE DIS!

Premièrement, il faut faire ta petite enquête. Sur son compte Instagram, tente d'aller voir ce qu'il « follow » pour en apprendre plus sur ses intérêts (si c'est pas déjà fait). À ce moment-là, « follow » toi-même quelques comptes Instagram auxquels il est abonné lui aussi. Ensuite, « like » une de ses publications et envoie-lui un message en privé du genre « hey, ta photo est apparue dans ma section « explore », j'ai vu que tu aimais mon band préféré, je les ai toujours aimés! » (Même si tu les aimes depuis genre cinq minutes). 

Non seulement c'est subtil, mais en plus tu vas sembler avoir les mêmes passions que lui. Il risque d'être séduit d'emblée. You go girl!


Via Félix Russell-Saw

5.  Lie-toi d'amitié avec un/une de ses ami(e)s 

À moins que ton « crush » soit un anti-social et qu'il n'ait (absolument) aucun ami, cette stratégie est probablement la plus facile à mettre en pratique!

Dans tes cours ou au travail, tu te rapproches de l'ami de ton « crush » (parce que c'est tellement plus facile de parler à quelqu'un qui ne nous intéresse pas!). Éventuellement, ton « crush » apparaîtra dans le décor. À partir de là, le tour est joué : l'ami en question interagit avec ton « crush », tu interagis avec l'ami, et vous finissez par tous interagir ensemble. C'est d'une logique pure et simple : vous allez vous parler sans aucun fuck*ng doute. Cette équation sans failles t'amènera à une date à coup sûr! 

Si après toutes ces merveilleuses tentatives, rien ne fonctionne et qu'il n'a (toujours) pas l'air d'avoir envie de te parler, alors tu peux (peut-être) envisager de passer à autre chose. Ou peut-être t'essayer avec l'ami de ton « crush », tant qu'à y être. Ne sait-on jamais.

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

Recommended for you

Émilie Beaudoin-Paul