Ce qu'on voudrait tous dire à notre ex - Narcity

Ce qu'on voudrait tous dire à notre ex

On l'sait ben c'qui va se passer.

Salut cher ex. Fais un p’tit bout qu’on s’est pas jasé. En même temps, c’est correct aussi. Se jaser pour se dire quoi? Être content d’avoir des nouvelles, en sachant très bien que c'est éphémère, que ça va faire un temps, ça va s'estomper lentement, on va s'écrire de moins en moins souvent pis on va juste finir par arrêter.

@rachelbarkmanembedded via


On connaît l’avenir tsé. Y'en a un des deux qui va se matcher. L'autre va prétendre être très heureux pour lui, mais y va avoir la douloureuse impression qu'on lui passe le coeur sur le râpe à fromage.

Tu pensais que t’allais ben, mais t’étais pas prêt à ça on dirait. Mais tu le diras pas. Tu vas vivre ça solo en stalkant sa nouvelle flamme et en lui trouvant des défauts insignifiants. Tu vas montrer sa photo à toutes tes amies pour qu'elles te disent que oui, sa dulcinée a un gros nez. Tu vas chercher du réconfort dans les p'tites choses, comme on dit.

Par un heureux hasard, on va se croiser de temps en temps. On va se sourire de toutes nos dents, comme si on en avait même plus que la moyenne. Un sourire un peu fake, juste pour montrer qu’on pète la forme, qu’on s’ennuie pas, qu’on est tellement au-dessus de tout ça.

J'le sais ben que c'est pas sain. C’est juste humain. Le temps a passé et je l’ai accepté notre rupture.

@rachelbarkmanembedded via

Faque c’est ça cher ex, on est devenus de simples souvenirs l’un pour l’autre. J’ai tellement voulu t’oublier. T’effacer complètement de ma vie. J’aurai aimé ça te dire que je pense plus jamais à toi, mais ce serait te mentir. On oublie jamais rien. On met ça dans un p’tit tiroir dans notre tête, pis ça trotte toujours un peu en trame de fond, comme un p’tit brouillard pas trop dérangeant, mais qui plane silencieusement.

La beauté de la chose, c’est que j’ai pu de peine. Toutes les images qui me trottaient dans la tête, qui me faisaient une grosse boule dans la gorge pis qui me serraient fort l’estomac se sont transformées en un joli diaporama de nos meilleurs moments. La douleur en moins.

Je sais pas si c’est comme ça pour toi et c’est pas grave, j’ai pas besoin de le savoir. Ça fait juste du bien d’être capable d’avoir des flashbacks de moments qu’on a passés ensemble sans avoir la champlure à yeux ouverte à gros jets.

J’te souhaite sincèrement d’être heureux. Moi j’ai appris à l’être sans toi. Ça pas été facile, ça prit une couple de mois certain. T’as même pas idée de toutes les insultes que j’tai lancé dans ma tête, tous les défauts que je t’ai recensés. C’était une étape nécessaire, j’imagine.

J’voulais juste que tu le saches. J’vais bien. J’espère que tu vas aussi bien que moi. La prochaine fois que j’vais te voir, ce sera un vrai sourire, pas un sourire forcé pour cacher mon envie de brailler.

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

Recommended for you

Merlin Pinpin Fille avec un bon appétit. Fière pratique de la thérapie par le vin. Pratique la ponctuation par sacres. Ne danse pas le baladi. Aucune photo en bikini.