Dating moderne : On est tous un peu brisés - Narcity

Dating moderne : On est tous un peu brisés

Oui.

Peu importe ton âge, si tu as été célibataire durant les 5 dernières années, tu sais que le dating est rendu hard. Tout va plus vite que jamais. J'pense que tu peux te trouver une personne avec qui coucher plus rapidement que d'te faire livrer du poulet. 

À lire aussi: J'ai daté des tout croches pendant 4 ans et voici ce que j'ai appris

Tout va vite. On se swipe vite. On se jase rapido. On se date tu suite. Si on s'aime ben, on perd pas de temps on se revoit le lendemain. On spotte les défauts de l'autre en 14 secondes. On est turné off. On le flush. On flush aussi vite qu'on swipe. C'est plus facile faire une liste de défauts que de qualités chez l'autre. On spotte tout ce qu'on aime pas si vite. On laisse pas la chance de nous montrer ce qu'on pourrait aimer. 

C'est là le problème du dating moderne; l'absence de chance. L'absence de chance qu'on laisse à l'autre et l'absence de chance qu'on se donne. On a peur. Peur de tomber en amour, alors on s'investit pas trop. Peur d'être blessé, alors on part le premier. Peur de se faire laisser, alors on s'engage jamais. Peur de pu être libre, alors on va toujours voir ailleurs. Peur du rejet, alors on essaye pas trop. 

Tout ça. C'est d'la grosse marde. Tout ça. Ça fait en sorte que tout est devenu compliqué. Tsé dans le dating, quand tout le monde est honnête sur ses intentions, y'a rien de compliqué. On se voit, on s'apprécie, on continue de se voir pis thats it. F*ck les questionnements, les doutes, le manque de confiance pis toutes ces patentes-là qui tuent l'amour avant même que ça commence. 

Y'a jamais persone qui va être heureux avec le dating moderne, c'est trop devenu compliqué. Tout le monde est sur ses gardes, on a peur de se faire niaiser. La beauté de la chose est disparue avec les Tinder de ce monde. 

Y'est ou le temps où on allait dans un bar, on allait parler au gars qu'on trouvait cute, pas caché derrière un écran-là, en face, un vrai contact. Pis on se laissait des chances. On acceptait que l'autre soit pas parfait. Parce que tu l'es pas plus tsé. On acceptait que l'autre allait avoir des petits travers qui allaient peut-être nous gosser un peu, mais qu'on allait trouver cutes. 

Y'est où le temps ou dater c'tait l'fun? 

 

Partager sur Facebook