La saison deux de la série coup de poing Fugueuse 2 a définitivement fait réagir les Québécois, mais d'une façon complètement différente de la première. Dans cette saison initiale, on était choqué de voir le réalisme de la situation des fugues et de la prostitution à Montréal. Toutefois, dans cette suite, c'est au contraire le manque de réalisme à certains endroits, ou même le choix de certains acteurs qui a fait jaser. 

La boucle a été bouclée hier avec une finale aussi précipitée que remplie d’action. Une semaine avant cet épisode qui marque la fin de l’aventure, les téléspectateurs étaient confus : beaucoup d’intrigues, et peu de temps pour toutes les résoudre. 

Qui avait tué Carlo? Qu’allait-il se passer avec la situation de Hope et Daisy? Alex allait-elle survivre? Fanny allait-elle coincer Lewinski ou affronter le pire comme l'aperçu nous laissait croire? Qui était le grand responsable derrière la disparition des jeunes dans la rue?

Malgré la promesse de l’auteure, Michelle Allen, qui disait à Échos Vedettes que  « toutes les intrigues seraient résolues », plusieurs sont restés sur leur faim. 

La finale était excitante, intéressante, mais pas totalement complète. On ne saura jamais ce qu'il va se passer avec Hope et Daisy, même si ça regardait bien alors que la jeune femme ne semblait pas prête à rechuter dans l'alcool. 

Plusieurs fans auraient aussi aimé assister aux retrouvailles de Nathan et sa chienne Gaby, un moment qui aurait pu être parfaitement émouvant.

Ces scènes ne seront jamais montrées, au grand désespoir des fans qui en demandent plus, parce que l'auteure a confirmé que la série Fugueuse était bel et bien terminée. Au Journal, Michelle Allen confirme : « La boucle est bouclée ».

Fanny s'est finalement reconstruite : sa relation avec ses parents s'est réglée, elle a appris à se laisser aimer, et est prête à devenir maman avec l'homme qu'elle aime. Elle ferme officiellement la porte sur les démons de son passé en ne poursuivant pas sa soif de vengeance envers Damien. 

Sa force, lorsqu'elle donne sa démission pour terminer sa relation malsaine avec son employeur, a aussi touché le public puisque la jeune femme a enfin appris à imposer ses limites. 

Fugueuse, la suite a peut-être été victime de nombreuses critiques, mais la série a tout de même attiré une moyenne de 1 757 000 téléspectateurs hebdomadaires, selon les données de Numéris.

L'auteure, qui ne voit aucune raison valable d'ajouter une suite à cette série et a d'ailleurs terminée celle-ci de manière à ce qu'elle ne soit pas nécessaire : « Je suis très, très contente des chiffres. C’est hallucinant, mais comme auteure dramatique, je suis allée au bout de cette histoire ». 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications