Hier soir avait lieu la 34e édition du gala des Prix Gémeaux et on a eu droit à toute une soirée! Après quelques années de pause, Véronique Cloutier était revenue à la barre de l'animation de cette soirée récompensant les artistes de la télévision québécoise et on peut dire qu'elle était en feu. Celle qui nous promettait une soirée haute en couleur ne nous a pas déçus alors qu'on a eu droit à plusieurs moments marquants lors de ces prix Gémeaux 2019

Avec le direct, on s'attend toujours à des surprises et des moments télévisuels inattendus et on a été gâté durant le gala. Voici donc quelques moments qui nous ont fait rire, pleurer et qui nous ont fait dire «WTF».

La scène qui a pris en feu dès le début

Juste après le numéro d'ouverture, Véronique Cloutier qui faisait son monologue de début de soirée s'est fait interrompre par les gens dans la salle. En effet, ceux-ci l'avertissaient qu'il y avait le feu sur la scène. L'animatrice a géré la situation d'une main de maître et a envoyé à la pause le temps d'éteindre les flammèches. Une chose est sûre, ils avaient littéralement mis le feu dans la place! 

 

La réunion des réseaux

Les animateurs vedettes des différents réseaux en compétition soit Guy A. Lepage, Julie Snyder, Christian Bégin, Charles Lafortune étaient tous réunis sur scène pour présenter un prix. Ça a donné un bien-cuit très drôle et juste assez crunchy! 

La fleur que tout le monde portait

Dès le tapis rouge, les téléspectateurs n'avaient qu'une question en tête: Qu'est-ce que signifie cette fleur que tout le monde porte? Eh bien, les artistes s'étaient donné le mot dans le cadre de la campagne Made | Nous qui symbolise le talent et la culture d'ici.

Le numéro de présentation de Sébastien Dubé et Pierre Hébert.

L'un des meilleurs numéros de la soirée, Pierre Hébert et Denis Barbu (Sébastien Dubé) s'en ont donné à coeur joie pour taquiner les émissions en nominations dans la catégorie «meilleure série, ou variétés, ou de la scène… en tous cas, de l’ostie de niaisage, là. .», comme l'a dit Denis Barbu. Ils ont vraiment volé la vedette! 

Pour voir le numéro, c'est ici.

Bianca Andreescu qui fait une apparition

Alors que Louis Morissette est monté sur scène avec la star montante du tennis au Québec Félix Auger-Aliassime pour présenter un prix, c'est plutôt la nouvelle coqueluche et gagnante du U.S Open Bianca Andreescu qui a remis le prix à distance. Une belle surprise pour tout le monde! 

 

Le sketch de vidéodescription

Pour souligner les 10 ans de la chaîne AMI-télé, les artistes ont réinventé la vidéodescription pour différentes émissions et c'était juste parfait! 

Fabienne Larouche qui ramène Danielle Trottier à l'ordre. 

Alors qu'Unité 9 a remporté le prix de la «Meilleure série dramatique annuelle», l'autrice Danielle Trottier était très émue durant ses remerciements. Mais son émotion a été coupée de court alors que Fabienne Larouche l'a ramené à l'ordre en lui disant: « Non Dan, pleure-pas là ! » On se doute que l'intention était bonne, mais le moment était assez cocasse. 

Ève Landry qui remporte le trophée dans la même catégorie que Guylaine Tremblay! 

Habituellement grande chouchou des galas, Guylaine Tremblay n'a pas remporté de trophée hier soir. C'est plutôt sa collègue d'Unité 9, Ève Landry, qui est repartie avec le prix de « Meilleur premier rôle féminin: série dramatique annuelle ». Sa victoire était amplement méritée et son discours de remerciements très touchant.

 

Et en bonus le sketch d'ouverture du gala toute en danse et en chanson. Si tu regardes bien, tu peux reconnaître Shanie Blais et Kim Gingras parmi la troupe. 

 

 

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter