La téléréalité québécoise pour trouver le ou la meilleure voix du Québec, La Voix 8, est au coeur des conversations depuis plusieurs jours.

Entre le report des Chants de batailles préenregistrés pour les diffuser juste avant les directs, la présence d'artistes bien établis et les performances elles-mêmes, on ne manque de choses à débattre alors que l'art est subjectif et suscite toujours des réactions bien divisées.

Mais cette semaine, ce sont les commentaires maladroits de la candidate chouchou de La Voix 7, Rafaëlle Roy, qui ont semé un tollé sur les réseaux sociaux. Celle qui voit son chum Joffrey participer au concours cette année aurait dit que La Voix 8 était « poche à s'en vomir dans la gueule ».

Bien qu'elle soit rapidement revenue sur ses propos en s'excusant et en expliquant qu'elle disait ça sans le penser alors que sa talentueuse amie, Manon Séguin, n'a pas été prise, son intervention a suscité un débat. 

Selon plusieurs fans, ce n'est pas les chanteurs qui manquent de talent, mais les choix des chansons qui ne les mettent pas en valeur. 

Sur Facebook, des dizaines d'internautes racontent qu'ils trouvent que le talent est présent, mais que les chansons sont juste plates ou peu adaptées. 

« Ils ont du talent, mais moi aussi, le choix de chansons laisse à désirer...Ça ne met pas leur voix en évidence. »

« En effet, moi aussi je trouve les chansons plates.  »

« Je ne sais pas si elles sont plates, mais moi c'est pas mon genre pour la plupart. »

« C'est pas les artistes qui ne sont pas à la hauteur, c'est le choix des chansons des coachs qui est absolument pourri et qui ne met pas en valeur les voix des candidats. »

Bien qu'ils soient nombreux à partager cette opinion, d'autres internautes rappellent le but de l'émission : trouver LA voix. C'est donc à l'avantage des coachs de sortir les chanteurs de leur zone de confort et voir ce qu'ils savent faire.

Pierre Lapointe est le champion cette saison alors que Coeur de pirate lui rappelle souvent à coup de commentaires comme « encore une fois, Pierre, tes choix de chansons ne sont pas les plus évidents ».

L'un des moments qui illustrent bien cette situation est définitivement la version francophone de The Bay que Guillaume et Vidjay ont dû chanter. Une chanson peu connue qui sortait les gars de leur zone de confort: 

« J'ai voulu les mettre au défi. J'ai voulu stimuler les chanteurs au lieu de stimuler les auteurs-compositeurs. (...) À date je pense que je ne me suis pas trompé, mais les gars ont énormément de travail à faire, vocalement et physiquement. » Avait expliqué le coach lors des répétitions. 

Puis, suite à un commentaire de Coeur de pirate qui racontait qu'elle était satisfaite, mais qu'elle aurait « rushé », Pierre a expliqué sa démarche. Le coach veut amener les chanteurs à dépasser leurs limites, chose qu'il a, pour sa part, fait trop tard dans sa vie : 

« J'ai volontairement décidé de vous donner une pièce qui n'allait pas d'emblée vers votre naturel parce que, moi, en tant qu'auteur-compositeur-interprète je me suis retrouvé un petit peu trop tard dans ma carrière à être obligé de sortir de mes habitudes et puis c'est là qu'on voit tous les traits ressortir. Le niveau de défi était très très très élevé, vous avez appris rapidement en faisant ça, plus que la norme.» 

Ces moments sont donc jugés bénéfiques pour les chanteurs, mais sont peut-être moins intéressants pour les Québécois qui ne reconnaissent pas les chansons. 

Alors que les Chants de batailles sont réservés pour être diffusés seulement avant les directs, impossible de savoir quand La Voix 8 reprendra à TVA. 

Les fans peuvent toutefois se réjouir puisque les chanteurs ont leur mot à dire sur le choix des chansons pendant les directs, on pourrait donc entendre des chansons plus connues et puissantes. 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications