Dimanche soir avait lieu la 41e édition du Gala de l'ADISQ au théâtre Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts. La soirée était animée par Louis-José Houde, pour une 14e année consécutive. Lors de cette soirée du Gala de l'ADISQ 2019 qui récompense les artisans de l'industrie de la musique, on peut toujours s'attendre à des surprises et des moments télévisuels inattendus. 

Alors que le gala de l'an dernier avait mis la barre haute avec Hubert Lenoir, qui on se rappelle s'était enfoncé son trophée dans la gorge, on a eu droit à toute une soirée cette année encore. Performances musicales impressionnantes, discours émouvants, numéros comiques et looks extravagants, les artistes nous en ont mis plein la vue. 

Voici donc les moments marquants du Gala de l'ADISQ 2019: 

Le numéro d'ouverture avec Loud, Fouki, Koriass et Sarahmée.

Le hip hop était vraiment à l'honneur lors de la soirée de dimanche alors que le gala s'est ouvert sur une performance incroyable de Loud, Koriass, Fouki et la rappeuse Sarahmée. 

L'ouverture de gala de Louis-José Houde

Le numéro d'ouverture de Louis-José Houde était simplement hilarant alors qu'il a fait un rappel cocasse au gala de l'an dernier: « Je ne peux pas croire que je commence le show en demandant de ne pas se rentrer le Félix quelque part.»

La liste de demandes de Fouki 

Alors que Fouki a connu une année incroyable, il était l'un des chouchous de la soirée. Louis-José Houde a eu l'idée de partager au public la liste de demande de Fouki pour sa loge et c'était assez comique. Grignotines, citron, miel, 3 paquets de 25 cigarettes, 6 Gatorade bleu et 14 grammes d'herbe légale fort en THC, la liste était assez variée. 

Alaclair Ensemble qui rap la fin du décompte.

Ayant terminé leurs remerciements avant la fin du décompte, le groupe a décidé de rapper sur celui-ci... et c'était bon!

Les duos impropables de la soirée. 

D'abord, c'est Ariane Moffatt et Les Louanges qui nous ont offert une prestation ensemble, pour ensuite faire place à la pianiste et révélation de l'année Alexandra Stréliski en duo avec la chanteuse Elisapie qui ont offert une performance solide. 

Marie-Mai qui avait des allures de Lady Gaga pendant sa prestation. 

Marie-Mai est montée sur scène avec un look à la Lady Gaga pour chanter son hit Trahison sur ma peau. Plusieurs internautes n'ont pas semblé trouver le tout très convaincant. 

La montée de lait de Pierre Lapointe

« Pour un million d’écoutes, j’ai touché 500 $. J’ai l’impression que ma contribution à Spotify vaut plus », a scandé Pierre Lapointe avant de présenter un prix, alors qu'il demande au gouvernement d'imposer plus ces géants du web comme Spotify qui font de l'argent ici. 

Bleu Jeans Bleu qui gagne le prix du groupe de l'année

Lorsque le groupe a été annoncé comme grand vainqueur, le public n'a pu s'empêcher de chanter en coeur leur hit Coton Ouaté. « Pour beaucoup de foyers on vient d'apparaître », a lancé le chanteur pendant les remerciements, mais on se doute qu'ils ne vont pas disparaître de sitôt.

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter