Chaque année, ça nous prend un couple passionnel à Occupation Double. Cette année, on a été comblés avec le couple de Claudie et Mathieu, qui avait quelque chose de bien différent des derniers couples rapidement attachés l'un à l'autre : il n'était pas plate pantoute. Eh non, contrairement à l'habitude, pas de Jessie et PH ou de Pézie et Oli qui se dirige tout doucement vers la finale à grands coups de frenchs. On a eu droit à la candidate la plus émotive en amour avec celui qu'on a comparé à un bébé golden retriever. 

Qu'on en parle en bien, ou en mal, qu'on dit?

Claudie et Mathieu ont pas mal fait jaser. Les montagnes russes d'émotions de la belle future animatrice et les paroles de Mathieu qui souriait même dans la grande tristesse ont su faire réagir le Québec de plusieurs manières.

Ils sont enfin réunis, et surtout de retour dans leur vie au Québec, et ont pris un moment pour nous parler de l'aventure OD

D'abord, êtes-vous encore un couple?

Claudie : « Oui! On est encore un couple. »

Mathieu : « C'est plate pour vous, on ne se lâchera pas, et on ne se pogne pas souvent! »

Claudie : « Sincèrement, on est encore un couple, on est plus forts que jamais. On a été un mois 24 sur 24 ensemble et on s'aime. On a rencontré, les deux, notre partenaire de vie. »

Avec la rapidité de votre relation, est-ce que vous prévoyez déménager ensemble?

Mathieu : « En fait, oui, ça va arriver. Moi je vais déménager à Montréal dans quelques semaines. Claudie va avoir sa petite place près de moi, mais elle a déjà un appart. »

Claudie : « Dans le fond, vu que j'ai déjà mon propre appart, on s'est dit qu'on déménagerait ensemble en juillet. »

Mathieu : « Je suis censé emménager avec Kiki d'ici juillet. On va se trouver un appartement, on ne sait pas encore où. On en a beaucoup parlé pendant l'émission, mais ils ne l'ont jamais mis. Kiki c'est mon boy. »

Claudie : « Kiki m'a même dit qu'il allait bloquer mon numéro de téléphone pour pas que je l'appelle trop souvent parce que j'allais toujours être chez Math et Kiki (rires). »

À quoi vous attendiez-vous pour le résultat final?

Mathieu : « Pour être bien francs avec vous, on s'y attendait à cause du parcours parfait de Trudy et Math qui était beau et l'fun. J'ai l'impression que, nous, on disait ce qu'on pensait, on ne se retenait jamais, alors des fois c'est plus dur à supporter, j'imagine. » 

Claudie : « Non, c'est ça. Les deux on s'en était déjà parlé. On souhaitait la meilleure des chances à chaque couple, mais on s'attendait vraiment que ce soit Trudy et Math qui gagnent selon ce qu'on avait vu des shows. On connait le public québécois et on sait qu'il aime les gens adorables comme Trudy et Math. » 

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris de votre partenaire pendant les 3 semaines sans caméras avant la finale?

Mathieu : « Moi, pour être bien franc, il n’y a rien qui m'a surpris. Voir Claudie, ça m'a juste confirmé à quel point c'est une bonne fille pour moi parce qu'elle a tellement une belle maturité émotionnelle. Peu importe ce qui se passait dans le show, elle disait ce qu'elle pensait. Elle ne disait pas ce que moi je voulais entendre, elle me confrontait. »

Claudie : « Même chose pour moi, je n'ai pas été surprise de rien. Je connais Mathieu et je sais qu'il a une grande sensibilité. Je sais que c'est une personne qui parle beaucoup, des fois, sans trop réfléchir. Je sais comment qu'il est. Il est très maladroit, on a passé trois semaines incroyables ensemble et on se comprend vraiment. On a fait des erreurs dans cette émission-là et on s'aime malgré tout. L'erreur est humaine, et on doit aimer notre partenaire avec ses défauts. »

Où se sont déroulées vos trois semaines d'exclus?

Claudie : « On a passé une semaine à l'Île Maurice, et ensuite deux semaines à Cape Town, en Afrique du Sud. On est revenus deux jours avant la grande finale. »

Mathieu : « À l'Île Maurice on était bien. On avait chacun  notre chambre (les couples). Il n'y avait aucune caméra. À Cape Town on avait un immense loft. On avait chacun nos chambres, nos nounous avaient chacun leurs chambres. Les six candidats avec qui on était, on avait une méchante belle chimie ensemble. C'était l'fun regarder les shows avec ces personnes-là. »

Était-ce difficile de partager votre chambre avec tous les couples dans l'aventure? 

Mathieu : « Ce n’était pas si pire que ça. » 

Claudie : « Ce n’était pas si pire que ça. C'était juste chaotique, le linge trainait partout. Une douche pour tous les 8, laisse-moi te dire que c'est difficile. Chaque couple prenait quasiment sa douche à deux. Ça a économisé de l'eau. 

Mathieu et moi on a collé nos lits simples, et on dort collés alors on s'est ramassés collés dans un petit lit simple. Et nous on se gêne pas alors on ne s'est pas gêné devant nos amis. 

Mais on a eu des vraiment bons moments. La veille de la dernière, élimination on était dans les valises et on courait dans la maison, on faisait des jeux... Bref. »

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris en voyant les épisodes?

Mathieu : « Ils ont montré plus que je pensais. Moi, je me disais que les gens ne comprendraient pas nos réactions parce qu'il manquerait de contexte. Mais j'ai réalisé, en parlant avec nos familles, qu'ils comprenaient bien comment qu'on se sentait. Je suis surpris que l'émission ait bien représenté les situations. Je suis un peu surpris, par contre, de comment ils n'ont pas montré qui était amis avec qui à l'extérieur des couples. On ne comprenait pas qui s'aimait entre amis. »

Claudie : « Moi, c'est sûr que j'ai été un peu surprise de certains propos qui ont été dits pendant l'aventure. Mathieu et moi on a réglé ça ensemble, on s'est parlé et il comprend  vraiment bien ses erreurs. Ça a vraiment été ça ma surprise : de voir comment il a été vraiment plus cru que je pensais.

Au final, je sais qu'il n'a pas fait ça pour mal faire ou pour intimider qui que ce soit. Il y a juste certaines situations qui ont eu lieu, et c'est rendu tellement banal... Les gars en mettaient et ils s'alimentaient les uns avec les autres. (...) Maintenant on a tourné la page et on est prêts à avancer. » 

D'ailleurs, Mathieu, on a senti ton malaise face à Kevin à la finale lors de sa victoire. As-tu eu l'opportunité de lui parler ce dimanche ou est-ce que ça va se faire à l'heure de vérité?

Mathieu : « Moi, je trouve tout drôle dans la vie. Le malaise m'a fait rire. Je savais que tout le monde me regardait et Renaud me regardait en faisant une face. Je me trouvais drôle de faire une face aussi. Au bout du compte je n’en veux pas à personne. C'est un show de télé, on en met, et c'est drôle. Il a donné un calin à tout le monde, moi il m'a serré la main, et il m'a dit "on s'en reparlera demain". Il n'est pas épais, il ne va pas m'insulter à l'heure de vérité. »

Toi tu n'en veux pas à personne, mais crois-tu devoir des excuses à Kevin?

Mathieu : « J'l'ai dit en ondes que j'm'excuse. Je vais lui redire en face. Je n'étais pas le gars le plus fier dans la pièce en écoutant les épisodes. Je n’avais pas vu le show quand je parlais. On m'a demandé si je regrettais, j'étais comme; "je ne sais pas", j'attendais de voir comment ça avait été perçu. Je me rends compte que je peux être beaucoup plus blessant que je pensais. Je comprends que dans la vie, ce n’est pas tout le monde qui s'entend. C'est normal qu'il y ait des problèmes entre les personnes, mais personne ne mérite de se faire insulter comme ça. »

Claudie, comment as-tu réagi en voyant les scènes où Mathieu agissait en « pas fin »?

Claudie : « C'est certain que j'ai eu besoin d'une petite pause pour me recentrer. J'ai parlé à Mathieu, je lui ai dit que j'étais un petit peu déçue et je ne m'attendais pas à autant de mots dégradants. Je lui ai dit que moi ça ne faisait pas nécessairement partie de mes valeurs, que je ne voulais pas être avec quelqu'un, au départ, qui a des propos comme ça sur les autres. On en a parlé, il m'a expliqué son point de vue. Mathieu et moi on a passé des heures à en parler, on est forts là-dedans, on se comprend, je l'ai compris, il est humain.

Moi, j'ai vu certaines situations qui sont réellement arrivées avec Kevin qu'on n'a pas vu à la télévision, malheureusement, et je comprends que Mathieu était en altercation avec Kevin. Je comprenais à 100 %. Mathieu m'a dit qu'il souhaitait être une meilleure personne et je lui fais vraiment confiance. »

D'où venait cette haine de Kevin?

Mathieu : « Ça, ça serait de rajouter de l'huile sur le feu. Je n’ai pas envie de participer à ça. Ça ne me dérange pas de laisser les gens dans le flou, parce que dire ce qu'il a fait ça serait lui remettre la faute et je ne vais pas me justifier pour ça. »

Crois-tu que votre défaite est liée aux propos de Mathieu à la télé?

Mathieu : « Ça n'a pas dû aider, mais en même temps, j'ai littéralement fait le tour de ma personnalité dans ce show-là. Ça ne diminue pas du tout les moments que j'ai eus. Même avec Kevin on a eu des bons moments et on a ri, mais j'comprends que ce n’est pas intéressant à montrer dans le show. C'est de la télé.

Si j'avais à gagner, j'allais gagner, peu importe. Je ne vais pas ruminer. Je ne me dis pas que j'ai perdu, je me dis qu'on a pas gagné. Je suis pas à un condo près d'être malheureux. » 

Si OD était à refaire, que changeriez-vous?

Claudie : « Sincèrement, moi je ne changerais absolument rien. Je suis vraiment fière de moi, j'ai vraiment exprimé mes émotions de A à Z. Je me suis ouvert au Québec en grand entier. C'est certain, des fois en regardant les émissions, je me disais : "Mon dieu Claudie, tu as réagi fort à certaines situations", mais au final, la Claudie que vous avez vue à la télé c'est la Claudie de la vraie vie. Oui je suis autant émotive, insécure et impulsive, mais je suis fière de moi, parce que je suis contente : j'ai montré mes défauts au Québec, mais aussi mes qualités. Je recommencerais n'importe quand avec autant d'intensité. »

Mathieu : « Je ne changerais absolument rien. La seule chose que je ferais, c'est de focus plus sur le positif et m'éloigner du négatif. C'est tellement une perte de temps cultiver le conflit. J'aime ça me pogner dans la vie, j'aime ça me chicaner, mais...ça sert à rien. Quand c'est fini, au final, tu fais juste être amer. J'aurai dû profiter du beau. Des moments l'fun on en a tellement eu j'aurais pu plus en profiter avec les personnes que j'aime côtoyer. » 

Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.


Cette adorable parodie de 'The Bachelor' favorise l'adoption de chiens

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications