Occupation Double n'a pas fini de surprendre cette saison. Des maisons additionnelles, des exclus qui reviennent et repartent, les candidats savent une chose: la lutte sera féroce pour se rendre en finale alors qu'elle sera parsemée de twists à toutes les sauces, gracieuseté de Capitaine Rebondissement en personne, Jay Du Temple. L'une des twists qui a le plus fait jaser, au cours des dernières semaines, est sans doute celle des exclues d'Occupation Double Polina, Naomy et Jennifer.

Après avoir été éliminées du jeu, elles ont tout simplement disparu, contrairement à l'habitude. Si normalement les Québécois sont habitués de voir les exclus en entrevue avec Renaud dès leur retour, ils se doutaient que quelque chose se préparait quand Jennifer et Polina ne sont pas rentrées au Québec. 

Finalement, on apprenait qu'une des trois filles regagnerait l'aventure. C'est Jennifer qui a eu cette chance, alors que Polina et Naomy sont rentrées au Québec.

Mercredi matin, ces deux femmes authentiques nous accordaient de leur temps pour faire le point sur cette aventure qui a changé leur vie.  

D'abord, vous avez été exclues, et êtes revenues, pour être exclues à nouveau. Combien de temps avez-vous donc passé dans la maison des exclus? 

Naomy : « Au total, un mois. »

Vous avez eu quelques semaines avec Chris, est-ce que cette colocation s'est bien passée malgré son parcours OD avec vous?

Naomy : « C'est sur que Chris a amené une dynamique différente. Il était dans nos tops pendant l'aventure, mais on a brisé cette glace, c'était vraiment amical et vraiment un bon vibe à la fin. »

Polina : « Oui, je sais que pour moi ce n’était pas vraiment mon top romantique. Je le voyais plus comme un ami. Quand on est sorti du jeu, ça a juste confirmé comment les gens sont plus à l'aise et se comportent différemment. Il n'y avait pas de problème, c'était complètement amical. »

Naomy : « On a regardé les épisodes ensemble. En regardant les épisodes... Bien déjà dans les maisons, au 5 à 7 quand il embrassait Rym pour moi c'était déjà terminé et je l'ai dit dans mon entrevue. Ce n'était plus ma situation et je lui souhaitais le meilleur et j'étais passée à autre chose. Mais, je sais que, pour lui, c'était un peu malaisant. Il m'a demandé si je lui en  voulais par rapport aux épisodes. Honnêtement, je lui ai dit qu'il a fait ce qu'il avait à faire. Clairement, j'aurais préféré qu'il joue plus avec son coeur plutôt que faire des stratégies, parce qu'au final ça l'a mené dans la maison des exclus avec nous. »

Étant donné que vous n'avez pas eu de gros coups de coeur à OD, qu'avez-vous préféré : le mois à OD, ou le mois dans la maison des exclus? 

Naomy : « La maison des exclus était plus le fun,  honnêtement. T'as juste plus de liberté et plus de choix sur ce que tu veux. Ce que j'aimais pas dans les maisons c'est que toutes les conversations étaient dirigées vers les garçons. Les filles ne faisaient que parler de ça... Moi, c'était pas exactement mon state of mind. J'ai définitivement plus tripé dans la maison d'exclus que dans l'aventure. » 

Polina : « J'aime être en contrôle de ma vie, j'aime pas être en captivité. Donc dans les deux situations je me sentais un peu comme si je manquais de liberté. Quand même, j'apprécie les deux situations pour des raisons différentes et, bien sûr, j'étais plus à l'aise après être sortie parce qu'avoir autant de conversations à propos des garçons et des stratégies c'est vraiment pas moi et j'ai réalisé que je m'étais embarquée dans quelque chose de vraiment pas idéal pour ma personnalité. Être exclue était quand même libérateur et fun. »

Avez-vous des regrets par rapport à l'aventure?

Naomy : « Pour ma part je n'ai vraiment aucun regret. La fille que je vois à la télé c'est vraiment la fille que je suis. Mes proches vont vraiment me reconnaître. Toutes les actions que j'ai faites, toutes les décisions que j'ai prises je les aurais prises dans la vraie vie. J'ai joué avec mon coeur. Si c'était à refaire ou même si j'étais revenue dans l'aventure, j'aurais agi de la même manière. »

Polina : « Moi je peux dire que c'est pareil. J'ai joué avec mon coeur alors je dirais que je n'ai pas joué du tout. Mon seul regret, c'est que je suis entrée dans l'aventure sans vraiment parler français. Pour moi c'était vraiment difficile, je me sentais toujours 2-3 pas en arrière de tout le monde. C'est juste à la 3e semaine que j'ai commencé à être plus à l'aise. Si je m'étais dégênée et j'avais commencé à m'exprimer plus tôt, j'aurais pu être plus forte en m'exprimant. Mais quand même, on a bien vu ma personnalité et ma gentillesse. C'était vraiment moi. » 

Polina,  regrettes-tu d'avoir sauvé Mathieu et Claudie comme Mathieu ne t'a pas rendu la balle?

Polina : « Je ne peux pas dire que je regrette parce que dans le moment j'ai montré mon caractère. Dans la vie normale, il n'y a rien que je ne ferais pas pour mes amies. Mais, est-ce que j'ai mal calculé la grandeur de cette amitié? Oui, peut-être. J'pense que j'aurais pensé plus à moi-même si j'avais eu un gros coup de coeur chez les gars.  

Ce qu'ils n'ont pas montré dans le montage c'est que Claudie, pendant la semaine elle est venue me voir plusieurs fois en me disant: "Popo, est-ce que tu peux m'aider? S'il te plaît. S'il te plaît, sauve Mathieu!" Elle a joué avec ma gentillesse et moi dans la vie je fais tout pour mes amies donc je ne peux pas dire que je le regrette. Avec du recul, maintenant que je vois le dénouement, je vois que j'aurais peut-être dû agir différemment pour me protéger, mais bon je ne vais pas être triste ou fâchée. Ce qui est fait est fait. »

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris en écoutant les épisodes?

Naomy : « Pour ma part c'est vraiment l'immaturité des garçons et le fait que c'est vraiment vraiment stratégique. J'avais ce sentiment dans la maison, et ça a juste confirmé mes doutes. On dirait que cette année à OD c'est plus des stratégies qu'autre chose. On dirait que le monde s’est matché avec la première personne avec qui ils avaient un minimum d'affinités. »

Polina : « Pour moi, je suis entrée dans l'aventure en ne sachant pas à quoi m'attendre complètement. Je voulais avoir le potentiel d'une vraie connexion. J'ai vu que presque tout le monde était stratégique et jouait et donc quand j'ai regardé l'émission j'étais déçue comment le monde était fake. C'est décevant de voir comment certains gens veulent gagner à tout coup. Je ne suis pas comme ça, et c'est pour ça que je ne suis plus là. »

Naomy : « Beaucoup de gens ont mis leurs valeurs et standards de côté pour la game. » 

Qui sont les joueurs les plus stratégiques ?

Naomy : « Dans la maison des garçons, je dirais Kiari. Kiari est très stratégique et probablement Kevin...et Chris, avant qu'il quitte. » 

Polina : « Je suis d'accord que Kiari et Kevin étaient stratégiques, mais on dirait que tous les garçons l'étaient. Selon moi, il n'y a personne de mature ou vraiment sincère. Tout le monde voulait jouer. Dans la vie réelle, tout le monde ne se mettrait pas en couple aussi rapidement que dans l'aventure. C'est bizarre à voir des couples aussi rapides. »  

En regardant les épisodes, qu'est-ce qui vous a frappé comme stratégie?

Naomy : « Moi ce qui m'a frappée c'est l'élimination de Chris. Comment Claudie a éliminé Chris et n'y est pas allée avec l'amitié, quand Polina lui avait clairement fait cette faveur. C'est une des choses qui m'a frappée, les filles, elles sont là pour gagner même s'il faut mettre des valeurs morales de côté. »

Polina : « Absolument. Même si je n’étais pas très proche de Rym, je n’aurais jamais voulu blesser une amie comme ça. Moi, je choisirais toujours l'amitié avant le jeu. (...) Quand j'ai sauvé Mathieu pour Claudie, par amitié, je croyais qu'on avait les mêmes valeurs. Ces éliminations, au final, parlent beaucoup plus d'elle que de moi. C'est dommage pour elle. Ça m'a frappé l'hypocrisie de plusieurs. » 

Qui pourrait gagner Occupation Double, selon vous?

Naomy : « Je pense vraiment que ça serait entre le couple  Kiari et Alex-Anne et celui de Louis et Camille. » 

Polina : « Peut-être, c'est un bon guess. Kiari et Alex-Anne sont très stratégiques. Alex-Anne est très intelligente. Kiari, clairement, il joue beaucoup alors on verra. » 

Justement, le sentiez-vous que Kiari jouait autant quand vous étiez dans la maison des filles? 

Polina : « Moi, non. J'ai appris après mon élimination qu'il a dit qu'il fallait m'éliminer à cause du jeu, car j'étais un danger avec les nouveaux gars. Moi, je n’aurais pas éliminé Kiari par amitié. Il était vraiment gentil, sympathique et je le trouvais parfait pour Alex-Anne. Il était gentil et il a fait attention à ce qu'il disait aux filles. »

Naomy : « J'avais une belle relation avec Kiari. Si j'étais en danger il me le disait et s’il me disait que je ne partais pas, je ne partais pas, il a tenu sa parole. Je n'avais donc pas de questions par rapport à sa sincérité, surtout qu'il était matché à ma très bonne amie dans la maison. J'ai été naïve par rapport à ça. » 

Quelle est la suite pour vous deux? 

Naomy : « Moi, je compte retourner à l'école, continuer le mannequinat, peut-être plus pousser pour des contrats. Probablement revenir à mon emploi à la banque parce que j'aimais beaucoup ça. Je veux juste retrouver ma vie normale. »

Polina : « On a vraiment pas encore saisi l'ampleur de la popularité après OD parce qu'on est encore en captivité. Nao et moi on est pareilles : on a des bonnes têtes sur les épaules on veut continuer à travailler. Je suis artiste, je suis chanteuse, je fais un peu de mannequinat aussi. Je veux continuer dans le milieu artistique et surtout pour inspirer le monde. Je veux inspirer les femmes à se battre pour leur place dans le monde. Être indépendantes, être autonomes côté financier, c'est des sujets qui m'importent beaucoup. Je voulais inspirer le monde positivement avant OD, et j'espère continuer à le faire après OD. » 

Les deux filles vous êtres très terre à terre et posées. C'est justement un « reproche » que vous avez eu des gars. Ça fait quoi, comme femme, de se faire dire qu'on est trop parfaite ou intelligente? 

Naomy : « Ça montrait juste, encore une fois... Je n’ai pas vu ça comme tous les hommes qui me rejetaient, je l'ai vu comme : ce n’était pas des gars pour moi. On me reprochait que j'étais trop bonne pour eux, qu'on était trop des bonnes filles... Juste parce que je n’ai pas frenché la première semaine et je ne me suis pas pitché pour me matcher dès le premier gars, ne veut pas dire que je ne vais pas trouver l'amour. J'pense que c'était plus un manque de maturité de la part des gars. Je suis à un autre niveau dans ma vie, et c'est très correct, ce n’est pas 5-6 gars qui vont représenter tous les célibataires du Québec. »  

Polina : « Il y en a plein d'autres célibataires, pas justes au Québec, mais partout dans le monde. Je ne me suis pas sentie rejetée, je me suis juste sentie comme si ce ne sont pas des bonnes personnes pour moi. Si je suis plus éduquée qu'eux, ce n’est pas mon problème. Ce n’est pas qu'on est arrogantes, du tout, on était gentilles et ouvertes d'esprit, mais ça n'a pas cliqué parce que moi et Nao on a besoin de personnes spéciales avec qui on connecte. » 

Naomy : « On n'allait pas descendre nos standards pour se matcher à tout prix juste pour gagner un condo. C'est très bien si les gars ont trouvé leur match. On verra à la fin de l'aventure ceux qui sont encore ensemble. » 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter