Alors que ça faisait déjà plusieurs semaines que je voyais la publicité pour la série The Witcher, je ne comptais pas vraiment l’écouter, car ça semblait être réservé pour les connaisseurs du jeu ou des livres qui l’ont inspiré. Cela dit, lors d’une soirée Netflix où rien d’autre n’attirait mon attention, j’ai décidé de tenter l’expérience. Ainsi, j’ai regardé la série The Witcher sur Netflix sans rien y connaître et voici ce que j’en ai pensé.

The Witcher ou Wiedźmin de son nom d’origine, est une saga littéraire du genre fantasy écrite par l’auteur polonais Andrzej Sapkowski.

Se composant principalement de nouvelles, donc de courts récits, la saga The Witcher rassemble les aventures de Geralt de Riv, un chasseur de monstre qui a subi très jeune une mutation afin d’acquérir des pouvoirs surhumains. 

Dans un monde en guerre où humains, mages, elfes et autres créatures fantastiques tentent d’accomplir leur destinée, Geralt veux simplement éviter de se mêler des affaires des humains, mais se retrouve malgré lui au cœur des évènements.

On suit l’histoire de trois protagonistes, d’abord Geralt de Riv (Henry Cavill), qui traverse le continent en affrontant monstres et vilains malveillants, mais qui se voit de plus en plus impliqué dans des événements qu’il veut fuir.

Ensuite, il y a la princesse Cirilla (Freya Allan), qui a dû fuir son royaume après une attaque violente et Yennefer (Anya Chalotra), une jeune fille devenue magicienne en quête de pouvoir, mais qui est finalement blasée par le monde de la cour et le rôle qu’elle y joue.

Je dois dire que durant les trois à quatre premiers épisodes, j’étais complètement perdue. 

Maintenant que je sais que l’histoire se compose de nouvelles, je comprends mieux la forme du récit, mais pour une néophyte comme moi, c’était une entrée en matière plutôt confuse. 

Ainsi, si je pouvais comprendre l’événement principal de chaque épisode, j’avais du mal à comprendre les grandes lignes de l’histoire et, surtout, comment les aventures des différents protagonistes finiraient par se rejoindre.

C’est donc avec beaucoup de questionnements et d’incompréhension que je regardais à chaque fois le générique défiler devant mes yeux. 

Cela dit, le développement des personnages, celui de leurs parcours respectifs et l’envie d’enfin comprendre le tout m’ont gardé scotchée à l’écran et j’ai complété la saison de huit épisodes en deux soirées.

En bref, j’ai beaucoup aimé et je pense que quiconque apprécie les récits d’aventures fantastiques va facilement se laisser happer par cette émission divertissante. 

Les seules réserves que j’avais concernaient le fil un peu brisé des événements (ici je ne parle pas de la temporalité qui devient très claire dans les derniers épisodes), mais puisque je sais à présent que l'émission s’inspire de nouvelles, j’apprécie la manière dont ce genre littéraire a été adapté à l’écran tout en gardant sa non-linéarité. 

Enfin, si comme moi tu adores les histoires fantastiques, mais que tu hésitais parce que tu ne fais pas partie du fandom de The Witcher, je t’invite à te lancer, car tu ne le regretteras sûrement pas.

Maintenant, je compte bien lire les livres en attendant impatiemment la saison deux qui est prévue pour 2021.

The Witcher ou Le Sorceleur

Cote : 8,6 sur IMDb

Pourquoi tu dois voir ça : Pour découvrir cet univers passionnant et te divertir lors d'une courte série riche en actions et émotions.


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.


Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications