Fans d'horreur, Netflix pense définitivement à vous. Le mois passé, on nous annonçait que, pour le mois d'octobre, c'était pas moins de 18 films/séries d'horreur qui arrivaient. 18! Je ne sais pas pour toi, mais moi, c'est suffisant de contenu pour me traumatiser et m'inciter à me barricader chez moi pour le reste de mes jours.

À lire aussi: Les 13 nouveautés sur Netflix que tu ne veux pas manquer en novembre 2018

Heureusement, j'ai pris la décision de n’en écouter aucun, parce que l'un d'eux fait pas mal jaser. La bande-annonce de The Haunting of Hill House (La dernière demeure des Hills en français), une nouvelle série d'horreur Netflix, faisait déjà faire des cauchemars. Mais maintenant que la série est officiellement sortie, c'est assez sérieux.

Même Stephen King, le roi de l'horreur, a donné son approbation:

The Haunting of Hill House, c'est 10 épisodes d'une heure inspirés du roman d'horreur du même nom, écrit en 1959. Ça tourne autour d'une famille qui a vécu dans la maison qui allait devenir la maison hantée la plus célèbre des États-Unis, rien de moins. Les enfants, qui y ont grandi, devront maintenant affronter les fantômes de leur passé, et même du présent. 

Alors que la série est déjà notée 93% sur Rotten Tomatoes, Netflix US a fait un avertissement sur Twitter, parce que plusieurs de ceux ayant écouté la série disent avoir eu des nausées, de l'insomnie, des hallucinations, et plus. 

Sur Twitter, c'est même plusieurs personnes qui ont dit que la série leur donnait envie de vomir: 

Même si plusieurs sont terrifiés, voire traumatisés par The Haunting of Hill House, certains prétendent que c'est l'une des meilleurs séries de l'année.

Si vous êtes des vrais fans d’horreur et que vous n’avez pas encore écouté cette série de Netflix, vous savez définitivement quoi faire si vous n'avez pas de plans pour Halloween. Par contre, si vous êtes chicken comme moi, tournez-vous donc vers un film de Noël à l'avance. 

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter