The Umbrella Academy est maintenant une des séries de superhéros les plus populaires sur Netflix. Elle présente une famille d’enfants aux superpouvoirs qui se retrouvent, maintenant séparés par leur vie adulte, après la mort de leur père. Par contre, ils semblent plus vouloir régler des problèmes du passé plutôt qu’empêcher la fin du monde qui a lieu quelque jours plus tard.

Pour en savoir plus: The Umbrella Academy: La nouvelle série Netflix qui s'annonce aussi bonne que les films de X-Men

Au cas où tu ne le savais pas déjà, The Umbrella Academy s’inspire d’une bande dessinée du même nom créée par Gerard Way et Gabriel Ba. On sait que Netflix connaît toujours du succès quand il s’inspire de romans, d’histoires vraies ou de bandes dessinées. Et c’est pourquoi on a voulu connaître les différences entre la série et l’oeuvre originale.

Attention, il y aura des spoilers.

Tout d’abord, la série Netflix a beaucoup moins de scènes d’action que la bande dessinée. C’est assez ironique alors que c’est encore plus cool de voir ce genre de scènes à l’écran plutôt que sur papier. On trouvait justement que nos superhéros préférés ne se préoccupaient pas assez de la fin du monde dans la série.

Une des grandes forces de Netflix est la diversité. Dans la bande dessinée, tous les personnages étaient blancs. Mais cette fois, quatre des personnages principaux, dont trois des enfants, sont d’une autre origine que le père, alors qu'il s'agit d'enfants adoptés. C’est un petit détail qui a été très apprécié par plusieurs personnes.

On en sait aussi plus sur certains personnages dans la série que dans la bande dessinée. C’est par exemple le cas de Hazel et Cha-Cha qui n’étaient même pas présents dans l’histoire sur l’apocalypse, mais seulement plus tard dans une autre bande dessinée. Ben, leur frère qui est mort il y a plusieurs années, apparaît aussi beaucoup plus dans la série Netflix que dans la bande dessinée originale.

Un des changements plutôt drôle est qu’à l’origine, la tête de Luther était transplantée sur la tête d’un gorille de l’espace. Il n’avait pas seulement l’ADN d’un gorille implanté dans son corps. On imagine que ça aurait simplement été trop difficile à filmer. Allison, qui n’est pas une actrice célèbre dans la bande dessinée, avait aussi perdu un bras, mais on imagine que l’actrice n’était pas assez dédiée à son rôle pour le couper.

Une chose encore plus absurde est que The Umbrella Academy combattait des monuments dans la bande dessinée. En effet, la tour Eiffel se retrouvait à être un vaisseau extraterrestre et ils devaient la détruire. On est content que Netflix ait voulu donner plus d’attention à une autre histoire. Par contre, on aurait aimé voir plus de super vilains comme dans l'histoire originale. 

@umbrellaacadembedded via  

Le changement qui m’a le plus surprise est que Vanya devient beaucoup plus méchante dans la bande dessinée. Non seulement elle s’attaque à sa famille après qu’ils aient tenté de supprimer ses pouvoirs, mais elle joint également un groupe de super vilains qui la transforme en méchante au nom de White Violin.

Si tu ne l’as pas encore écouté, ou que tu veux le binge-watcher une deuxième fois, The Umbrella Academy est disponible dès maintenant sur Netflix. On ne sait pas encore ce qui va arriver pour la suite, mais on se croise les doigts pour une saison deux.

Pour en savoir plus: 6 séries sur Netflix à écouter si tu as tripé sur « The Umbrella Academy »

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications