Conversation With a Killer: The Ted Bundy Tapes vient de sortir sur Netflix. Le documentaire présente un homme qui a tué de nombreuses femmes et qui décide de se représenter lui-même en cour. Ce qui est le plus terrifiant, c’est que Ted Bundy est d’abord décrit comme le genre d’homme privilégié que plusieurs personnes apprécient. Il est la preuve que n’importe qui peut commettre un meurtre et qu’on ne peut faire confiance en personne.

J’ai tout de suite vu la comparaison avec la série You sur Netflix. Même si Joe Goldberg est en tueur en série, plusieurs personnes l'aiment simplement parce qu’il est beau et charismatique. Le téléspectateur n’aime pas Ted Bundy dans le documentaire, car on sait ce qui s’est passé et on présente l’histoire de plusieurs points de vue. Par contre, on comprend comment il a su se défendre aussi aisément.

Malheureusement, loin d’être un simple divertissement, l’histoire de Ted Bundy est réelle.

Pour en savoir plus: Penn Badgley ne veut pas que tu sois séduit par son personnage dans « You »

Le documentaire commence par retracer l’enfance de Ted Bundy. Il a été élevé par de très bons parents qui l’amenaient à l’église chaque dimanche et l’encourageaient à faire partie des scouts. Plus tard, à l’école, il était beau, avait de bonnes notes et voulait se présenter comme président. À l’université, il étudiait en psychologie et avait une copine. Par contre, pendant toute sa vie, il ne s’est jamais démarqué et a toujours eu de la difficulté à se faire des amis. Malgré tout, comme Ted le dit lui-même:

« Tout le monde est fasciné par la notion de causalité. Que l’on puisse dire: “Oui, son père l’a battu lorsqu’il était gamin. On pouvait le voir lorsqu’il était gamin.” C’est des conneries. Il n’y a rien dans mon passé qui pourrait expliquer que j’ai été capable de commettre des meurtres. »

Via Netflix

Une autre partie fascinante du documentaire est que Ted Bundy a décidé de se représenter lui-même pendant le procès, sans avocat. Il était alors accusé du meurtre de deux femmes et questionné pour trente-six autres meurtres, en plus d’avoir agressé sexuellement et battu ses victimes. Et contrairement à de nombreux accusés, plusieurs ont dit qu’il se défendait assez bien. Il a même pu interroger les témoins, ce que plusieurs ont trouvé choquant. Tout le procès de l’époque a été filmé afin qu’on puisse maintenant le visionner.

Le documentaire dénonce que n’importe qui peut être un tueur. Ce n’est pas l’histoire d’une femme naïve qui se fait agresser par un inconnu menaçant dans une ruelle sombre comme certains l’imaginent. Un meurtre peut être commis par n’importe qui et parfois il nous est impossible de voir ce qui nous attend. Quand on voit Ted Bundy, on comprend enfin que tout le monde peut se faire avoir par un tueur en série en qui tout le monde a confiance.

On peut se le dire, c'est creepy et ça remet en doute ta confiance en pas mal tout le monde. Voici pourquoi Netflix a conseillé de ne pas l'écouter seul sur Twitter:

Et les réactions à ce Tweet sont assez convaincantes:

Si tu veux voir Conversation With a Killer: The Ted Bundy Tapes, le documentaire en quatre épisodes est disponible dès maintenant sur Netflix. C’est la nouvelle série à suivre si tu es fan de tueurs en série. 

Pour en savoir plus: La nouvelle série Netflix à écouter si t'aimes les émissions de crime en série

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter