Si tu crois que les agents secrets et les espions c'est seulement dans les films, détrompe-toi. Au Canada, on a aussi notre propre agence de services secrets qui se nomme en fait le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). D'ailleurs, le SCRS cherche des employés présentement pour pourvoir plusieurs postes et ça prend des qualifications spéciales. 

Dans une publication partagée le 6 juillet dernier, Emplois Canada a indiqué que l'organisme de renseignement est à la recherche d'analystes en communication en langues étrangères.

À première vue, ça semble un peu banal comme emploi, mais c'est pas mal plus intrigant que cela en a l'air. 

Et pour appliquer à ce poste, les candidats doivent maîtriser une de ces cinq langues : Arabe, Farsi, Mandarin, Russe ou Pendjabi. 

L’analyste en communication en langues étrangères est appelé à lire ou à écouter des informations en langues étrangères, [...] à les traduire et à produire des rapports provisoires fondés sur la valeur des renseignements obtenus.

En d'autres mots, si tu es du genre à écouter les conversations des tables d'à côté au restaurant, ça pourrait sûrement t'intéresser!

L'offre d'emploi mentionne que les candidats doivent être très motivés, avoir de l'initiative et faire preuve de beaucoup de discrétion. 

Pour ce qui est des qualifications, tu dois entre autres détenir un diplôme de premier cycle, deux ans d'expérience en recherche, analyse et en rédaction de rapports. 

Les personnes sélectionnées devront passer un test écrit pour évaluer « leur maîtrise d’une langue étrangère ainsi que du français ou de l’anglais », peut-on lire sur le site du SCRS.

À noter aussi que le processus d'embauche pour les services secrets est assez complexe et doit rester confidentiel. 

« Il est important de ne pas discuter de votre demande d’emploi (y compris dans les médias sociaux), sauf à votre conjoint ou aux membres de votre famille proche », précise-t-on.

Et si tu te demandes si tout ça en vaut la peine, le salaire varie entre 69 350 $ et 84 360 $. 

Analyste en communication – langue étrangère

Salaire : 69 350 $ - 84 360 $

Compagnie : Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS)

Pourquoi tu devrais appliquer : Si tu as le goût d'entreprendre un nouveau défi, que tu parles plusieurs langues et que tu veux avoir un emploi digne d'un espion, c'est ta chance. 

Applique ici

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications