Si tu as fait des achats en ligne dans les derniers mois, il y a de fortes chances que tu aies reçu tes colis en retard. Si c'est le cas, un recours collectif contre Postes Canada pour ses délais de livraison vient d'être déposé et tu pourrais réclamer de l'argent.

Une demande a été faite à la Cour supérieure du Québec le lundi 6 juillet. Elle vise à obtenir un dédommagement pour toutes les personnes ayant payé pour un service d'expédition accélérée depuis le 14 mars 2020 et qui n'ont pas reçu leur livraison dans les délais annoncés.

Selon les documents déposés, plusieurs services de livraison rapide, dont PrioritéMC, Xpresspost et Colis accélérés, viennent avec une garantie de livraison à temps, moyennant leur tarif plus élevé.

Cette garantie permet de demander un remboursement des frais si le colis est livré après la date prévue.

Or, Postes Canada a annoncé le 19 mars 2020 qu'elle suspendait cette garantie en raison de la pandémie, et ce, « de manière abrupte et sans avertissement ni consentement », rapporte le recours.

Depuis, Postes Canada refuse de rembourser les frais lorsqu'il y a des délais. Le recours allègue toutefois que la garantie est toujours mentionnée sur le site Web de l'entreprise, malgré les multiples communiqués détaillant les délais causés par de forts volumes.

Le recours affirme donc que Postes Canada « a fait payer et continue de faire payer ses clients pour des services qu’elle ne peut actuellement garantir » et qu'elle s'est « enrichie injustement par sa conduite illégale ».

Afin de dédommager les clients affectés, le recours collectif demande à ce que Postes Canada rembourse à chacun tous les frais payés pour des services d'expédition accélérés.

On réclame aussi de payer un total de 400 $ à chaque membre pour « troubles et inconvénients » et pour « dommages punitifs ».

Les montants demandés comprennent aussi des taux d'intérêts additionnels.

L'action collective est en attente d'autorisation par un juge, mais tu peux dès maintenant t'y inscrire. 

Il te suffit de remplir le formulaire disponible sur le site du cabinet Lambert Avocat Inc.

VIDÉO POPULAIRE Les services secrets canadiens cherchent des employés qui parlent une de ces 5 langues

 

 
 
Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications