Le premier week-end du mois de juillet marquait le début d'un tout nouvel événement à Montréal. Du 3 au 5 juillet avait lieu la première fin de semaine du FAUV, premier festival drive in au Québec, et voici comment s'est passée cette nouvelle formule. 

Que tu ailles voir un show au ciné-parc ou dans tout autre type de stationnement, les événements ont rapidement joué au caméléon pour s'adapter à la situation.

Avec la mise en place de la distanciation sociale, il est présentement difficile pour les artistes de pouvoir performer devant un public et générer des revenus. 

Le FAUV, qui s'est installé sur le site de l'Aéroport Pierre-Eliott Trudeau, a d'ailleurs tout mis en place pour assurer un bon déroulement.

Tout d'abord, les indications et la prise en charge de chaque voiture sont très claires et tant mieux, il est facile de se perdre à l'aéroport!

Les affiches à l'arrivée indiquent clairement l'emplacement et il y a plusieurs employés un peu partout pour nous diriger. Il suffit de suivre les indications vers les stationnements une fois arrivés sur place.

Les portes ouvrent environ une heure avant le début du spectacle et c'est « premier arrivé, premier servi » pour les places. 

Comme le terrain est vaste, tu peux admirer le coucher du soleil et voir des avions s'envoler. Il y a aussi une aire pour aller commander de la nourriture avec des foodtrucks

De la même manière que lorsqu'on écoute un film en plein air, il suffit de syntoniser le poste de radio affiché sur les écrans géants de chaque côté de la scène pour entendre le spectacle.

Avant et après l'arrivée des artistes, tu peux écouter de la musique mise par un DJ sur place.

Le lancement du show s'est même fait à la manière d'un embarquement en avion alors qu'une voix nous indique de regagner nos sièges pour débuter le spectacle. 

Pour applaudir, rire ou réagir, il suffit d'activer le klaxon et les phares de la voiture. L'ambiance est différente alors qu'on n'entend pas les gens, mais la soirée demeure des plus divertissantes.

À la fin, les voitures quittent par plusieurs sorties une rangée après l'autre, ce qui assure un roulement et évite de créer du trafic. 

Il y aura un dernier week-end du FAUV sur le site de l'aéroport du 10 au 12 juillet prochain et il déménagera ensuite à Drummondville, pour une troisième fin de semaine les 24 et 25 juillet. 


Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet. 


Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications