Ça fait déjà quelques mois qu'on attendait avec impatience la sortie de la nouvelle série policière La Faille. Des producteurs de Victor Lessard et Alerte Amber, et mettant en vedette Isabel Richer et Maripier Morin, cette émission s'annonçait comme l'une des plus prometteuses de l'hiver alors qu'elle est sortie la semaine dernière, soit le 12 décembre, sur le Club Illico. 

La bande-annonce annonçait un thriller policier intrigant sur fond de froid glacial du Grand Nord et les téléspectateurs ne seront pas déçus. 

En effet, plusieurs, comme moi, ont profité du weekend pour visionner en rafale la série La Faille, non seulement parce qu'elle ne compte que huit épisodes, mais aussi parce qu'à la fin de chaque émission, tu ne peux t'empêcher de cliquer sur « épisode suivant » pour connaître la suite. 

C'est Isabel Richer qui tient le rôle principal de Céline Trudeau, sergent-détective de Québec qui débarque dans la froideur de Fermont pour enquêter sur le meurtre mystérieux d'une danseuse du village. 

L'enquête policière tisse l'histoire de La Faille, mais on s'intéresse aussi au passé trouble des personnages qui renferme bien des mystères et qui captive autant, sinon plus, les téléspectateurs. 

On pense entre autres à Sophie, la fille de Céline, qui est jouée avec justesse par Maripier Morin, et qui pique la curiosité dès le début de l'émission.

Plus l'intrigue avance et plus on se rend compte que cette histoire cache plusieurs secrets. Les enquêteurs seront entraînés dans une quête à l'image des habitants de Fermont : avec plusieurs couches.

En effet, en plus de montrer le paysage hivernal et glacial du Grand Nord comme on l'a rarement vu dans la fiction québécoise, La Faille donne aussi des frissons dans le dos avec son histoire complètement addictive.

Le rythme de l'émission est assez lent, mais il illustre en même temps parfaitement la réalité d'un endroit où le silence de l'hiver règne et rend le tout encore plus inquiétant. 

Bref, La Faille va certainement faire un clash avec les films de Noël quétaines que tu as prévu regarder pendant les Fêtes, mais la série vaut définitivement la peine d'être écoutée en rafale, emmitouflé sous les couvertures, pendant une froide journée d'hiver.

La série est seulement disponible sur le Club illico pour l'instant. 


Il y a des histoires partout! Si tu as un scoop à partager, envoie-nous un message, une vidéo ou une photo à @Narcityquebec sur Instagram ou Facebook.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications