Depuis plusieurs années, le mois de novembre est synonyme de support et d'entraide alors que le Movember s'est inscrit dans l'esprit des gens au fil des ans. 

Parmi les sujets abordés ce mois-ci, la santé mentale et la prévention du suicide, le cancer de la prostate et le cancer testiculaire sont au menu et certains de ces éléments sont d'autant plus importants alors que la pandémie actuelle joue un rôle marqué sur l'humeur de nombreuses personnes ces derniers temps. 

Peu importe la région dans laquelle nous sommes établis, personne n'est à l'abri de ressentir les effets secondaires des circonstances particulières que nous vivons tous présentement. 

Toutefois, vivre plus ou moins en reclus peut entraîner son lot de problèmes : longues distances à parcourir pour se ravitailler, couverture réseau de moins bonne qualité, mais surtout, isolement et solitude…

Depuis 2014, le professeur Dominic Bizot, de l’Université du Québec à Chicoutimi, s’intéresse à ceux qui ont un mode de vie traditionnel et des valeurs sociales un peu plus rustiques : c’est-à-dire ceux qui passent plus de temps à bricoler dans leur garage qu’à commenter les dernières tendances sur les réseaux sociaux.

Hommes Atout, un projet de recherche axé sur l'action, est un programme financé par Movember Canada qui vise à faire bouger les choses en encourageant les Québécois à rester socialement connectés et à s'ouvrir lorsqu'ils sont en difficulté.

Destiné aux communautés rurales et inspiré par le mouvement des « ateliers mobiles pour hommes », Hommes Atout apporte un soutien mobile en santé mentale et physique aux communautés isolées du Québec.  

Si tu résides ou as déjà résidé dans un coin isolé de la province, tu sais qu’il peut être difficile d’accéder aux soins et conseils bien-être que l’on retrouve dans une grande ville comme Montréal ou Québec.

Hommes Atout apporte des outils afin que les personnes vivant dans la solitude prennent en main leur santé. Dépression, craintes face à une maladie grave, stress… tous les sujets peuvent être abordés dans ces safe spaces nomades dédiés aux hommes.

Voici comment ça fonctionne : Hommes Atout s'installe dans une région rurale du Québec avec deux remises de 16 pieds de style remorque. L'une est équipée comme un atelier et permet d'enseigner certaines compétences et de tirer des leçons des autres.

Dans celle-ci, les participants peuvent rendre service aux membres de leur collectivité à travers des activités adaptées telles que réparation, plomberie, peinture et plus encore.

La seconde remise est équipée de façon chaleureuse et est un endroit confortable pour se connecter avec les services et les autres membres de la communauté.

Destiné à promouvoir l'engagement des hommes dans la communauté, Hommes Atout combine l'interaction sociale et la santé.

Les remorques créent une atmosphère amicale et ouverte permettant aux hommes de bénéficier de la sagesse de chacun, de créer et maintenir des liens sociaux grâce aux ateliers et aux espaces de réunion et de s'éduquer grâce aux diverses ressources en santé physique et mentale.

Pour assurer le confort et faciliter l'ouverture, les remorques sont conduites par deux hommes qui représentent à la fois les générations plus jeunes et plus âgées et qui travaillent avec les participants en tête-à-tête.

Ce projet n'est qu'un exemple de la manière dont les fonds amassés par Movember sont réinvestis dans la communauté canadienne et québécoise.

En fait, 80% des fonds accumulés à l'échelle nationale sont reversés à des programmes actifs au Canada.

Au Québec seulement, alors qu'environ 15 millions de dollars ont été recueillis par la province pour Movember, l'organisation a investi plus de 20 millions de dollars dans des programmes et de la recherche dans la province afin d'aider les hommes à vivre plus longtemps et en meilleure santé.

Dans un effort pour limiter la propagation de la COVID-19, en particulier dans les communautés rurales où les cas sont moins nombreux, les responsables de la recherche ont choisi de mettre temporairement Hommes Atout sur pause. 

Alors, si tu es intéressé ou que tu connais un de tes proches qui pourrait l'être, n'hésite pas à faire passer le mot et à aller visiter ces hangars communautaires une fois que les choses seront rentrées dans l'ordre. 

À ce moment-là, les habitants d'Alma, de Bégin, de Saint-Félicien, de Dolbeau-Mistassini, de Saint-Fulgence et de Saint-David-de-Falardeau pourront profiter de ces services précieux.

Hommes Atout n'est qu'un des programmes soutenus par Movember, offrant aux hommes marginalisés des régions rurales du Québec la chance d'en apprendre davantage sur leur santé et de se connecter les uns aux autres dans un environnement sécuritaire et solidaire.

Compte tenu de la difficulté de la pandémie, il est évident que beaucoup sont en détresse. Des programmes comme Hommes Atout continueront d'être nécessaires pour aider ceux qui luttent, longtemps après la fin de cette crise sanitaire.

Partout dans la province, les hommes ont été plus isolés que jamais cette année et Hommes Atout leur offre la possibilité de tendre la main en toute sécurité lorsqu'ils en ont besoin. 

Fais passer le mot à ceux qui pourraient avoir besoin d'aide et, si tu le peux, n'hésite pas à faire un petit don via le site Web de Movember.

Si tu souhaites en apprendre davantage à propos de la santé mentale des hommes, tu peux consulter la page Facebook d'Hommes Atout, le site Web de Movember ou encore sa page Facebook ou Instagram.

 
Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications