Samedi matin. Tu laisses ton chat chez ton voisin, t’arrêtes à la station d’essence pour faire le plein, tu te ramasses un bagel et un café (sans oublier un trio pour ton/ta complice sur le siège passager). Direction l’Outaouais.

La chance qu’on a, les Québécois, c’est de vivre sur une terre parsemée de paysages idylliques et de vastes étendues montagneuses, sillonnée de lacs et de rivières, recouverte d’une faune et d’une flore unique à chez nous.

Un road trip est sans aucun doute le moyen par excellence de les découvrir. En Outaouais, la route 148 est spécialement recommandée pour que toi et tes compagnons puissiez profiter pleinement des vues époustouflantes de cette région particulièrement pittoresque du Québec. 

Pour s’immerger profondément au cœur du Pontiac, de la Petite Nation, des Collines-de-l’Outaouais et de Gatineau, il faut emprunter les Chemins d’eau.

Ce trajet panoramique parcourt les petits villages peuplant les rives des 15 000 lacs et la douzaine de rivières qui traversent les 33 000 km2 de ce territoire plein de trésors cachés. De plus, puisque ce décor boisé se transforme au gré des saisons, on a l’impression de visiter une toute nouvelle destination chaque fois qu’on y retourne. 

Les fanatiques de l’automne apprécieront particulièrement une balade en voiture sous le feuillage aux couleurs enflammées de ses forêts. Un avant-goût de ce qui t’attend lorsque viendra le temps de te dégourdir les jambes. C’est alors que tu pourras te faufiler le long de l’un des innombrables sentiers pédestres, parfumés de la froideur saisonnière, les froissements des feuilles mortes sous tes pieds comme musique de fond.

Dans les Collines-de-l’Outaouais, le parc de la Gatineau est l’une des attractions à ne pas manquer. Un endroit pour se déconnecter du monde virtuel et se reconnecter à notre nature primaire. Avec ses 361 km2 de collines et de forêts, tu pourras choisir parmi une douzaine de sentiers, selon ton niveau d’aptitude pour la randonnée et la durée planifiée pour tes explorations.

Avant de commencer ton excursion, il est fortement recommandé de faire des provisions à La Confiserie Wakefield. Tu y trouveras des fudges, des chocolats, des produits à l’érable : toutes les friandises qui te ramèneront en enfance.

Certaines pistes te guideront jusqu’aux rivages du lac des Fées, où tu pourras te prêter à l’observation des oiseaux locaux. D’autres te mèneront à contempler la beauté éthérée des chutes du Voile-de-la-Mariée ou de la fameuse caverne Lusk. Seuls ceux qui réussiront à braver un sentier des plus périlleux auront le privilège de se rendre à la tour à feu du sentier de la chute de Luskville.

Il n’y a pas que l’air automnal qui peut donner des frissons. Entre tes randonnées pédestres, pour faire remonter ton adrénaline, une chute subite s’impose. C’est bien ta chance, puisqu’à quelques minutes de route de Gatineau, dans la municipalité de Chelsea, se trouve le Great Canadian Bungee, le plus haut saut à l’élastique en Amérique du Nord.

La nature revêtue de teintes ambrées ne fait qu’amplifier la sensation et le frisson induits par cette expérience tout à fait unique, digne d’une bucket list à tout casser. Téméraires et adeptes de sensations fortes, cet appel s’adresse à vous !

Après une telle vague d’émotion, tu auras certainement une fringale. C’est le moment parfait pour faire escale au Potager Eardley où l’on peut déguster des produits locaux et profiter de diverses activités revigorantes.

Pour commencer, remplis ton bedon. Tu trouveras des pains et des tartelettes succulentes à la boulangerie. Au marché, des fruits et légumes de la saison fraîchement récoltés. Tous ayant été cultivés sur cette ferme familiale de 363 acres. Peu sont ceux qui réussissent à résister à la tentation des gaufres au sirop servies avec leur café. Une expérience chaude, moelleuse et réconfortante.

Une fois rassasié vient le temps de s’amuser. Tu peux maintenant jouer au fermier et te prêter à l’autocueillette. Les mois de septembre et d’octobre sont propices aux dernières récoltes de la saison. Les courges, les pommes et les citrouilles mûrissent d’impatience en attente d’être récoltées.

Pourquoi ne pas allonger ton séjour en Outaouais pour profiter pleinement de toutes ces activités ? Après tout, un trip comme ça, c’est fait pour se ressourcer.

Dans la Vallée-de-la-Gatineau, l’Auberge Minitik est un joli gîte pittoresque et intime, dont le nom signifie « les îles » en langue amérindienne, une référence aux nombreuses îles qui constellent le lac 31 milles, au bord duquel se trouve cet établissement. Tu pourras continuer ton séjour en plein air puisque chacune des six chambres à louer chez Minitik possède un balcon privé offrant une vue tout à fait spectaculaire du lac et de la forêt qui l’encerclent.

Tu peux aussi savourer ce panorama enchanteur tout en te sauçant dans le spa extérieur de l’auberge. Le comble de l’indulgence, c’est de relaxer dans un Jacuzzi, tout en admirant les étendues sauvages qu’on n’a pas fini d’explorer, vapeur émanant, une brise presque glacée nous caressant le visage.

Pour planifier ton aventure, rends-toi sur le site web de Tourisme Outaouais, où tu trouveras tout ce que tu cherches pour planifier ton road trip en Outaouais. N’oublie pas de partager tes souvenirs sur Instagram avec #Outaouaisfun.

 
Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications