Selon les quartiers de Montréal, les prix des maisons varient, mais il reste que le coût de la vie y est plus élevé que dans les régions avoisinantes. C’est aussi là où on peut trouver certaines des maisons les plus onéreuses au Québec. Nous avons donc déniché l'une des maisons les plus chères et l'une des moins chères à vendre à Montréal afin de pouvoir constater le contraste entre ces deux réalités.

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est énorme.

Les maisons mobiles n’ont pas été prises en compte pour les maisons les moins chères, car bien qu’elles soient très abordables, un prix de location de terrain y est souvent ajouté. Seules les maisons unifamiliales ont donc été prises en compte dans la recherche.

La maison de luxe se trouve dans le quartier Centre Ouest à Ville-Marie et son prix de vente se situe à un impressionnant 27 800 000 $. À l’autre bout de l’échelle monétaire, la maison la moins chère coûte 175 000 $ et se trouve à Rivière-des-Prairies.

Pour te permettre de comprendre ce qu’une telle demeure implique comme coûts, il faut savoir que la taxe municipale à elle seule s’élève à 29 570 $, un dépôt de 10 % représente 2 780 000 $ et des versements mensuels d’environ 125 947,21 $.

Le dépôt de 10 % pour la maison de Rivière-des-Prairies représente 17 500 $ et les paiements, plus ou moins 667,57 $ par mois.

Avec 35 pièces, 8 chambres, 9 salles de bain et 6 salles d’eau, un garage à 4 places, un ascenseur et une piscine creusée, le 3165 place De Ramezay à Montréal est un véritable château moderne.

Beaucoup plus modeste, le 12432 boulevard St-Jean-Baptiste est coquet avec 6 pièces, une chambre, une salle de bain et une petite cour arrière.

Elles sont peut-être très différentes, mais dans tous les cas, il est possible de faire de ces propriétés des maisons chaleureuses et invitantes, dans lesquelles il fait bon vivre.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications