Plusieurs cas de rougeole ont été signalés depuis le mois de juin dans la grande région de Montréal. On se rappelle que la ville de Laval a été particulièrement touchée dans les dernières semaines, en plus des autres cas qui ont été détectés à Montréal. Il semblerait que le virus continue de se propager, puisque le gouvernement du Québec a émis un nouvel avis indiquant que de nouveaux cas de rougeole au Québec se sont présentés et divers endroits publics ont été exposés. 

Parmi ces endroits, le Parc Safari à Hemmingford a notamment accueilli des gens considérés comme contagieux à la rougeole. D'autres lieux publics à Laval sont également visés.

Voici les endroits en question et les moments de contagion possibles:

Parc Safari

La personne contaminée serait allée au Parc Safari le 12 juillet dernier. Le gouvernement du Québec avise que les personnes ayant fréquenté le parc cette journée, entre 11h30 et 15h30, pourraient avoir été en contact avec la maladie.

Les personnes ayant été présentes dans les tunnels des félins entre 13h et 15h15 pourraient également avoir été contaminées.

Laval

  • Restaurant McDonald's, 2895, boulevard de la Concorde Est, le 12 juillet entre 18 h 15 et 20 h 30

  • Pharmacie Jean-Coutu, 2065, boulevard des Laurentides, le 11 juillet entre 11 h 30 et 13 h

  • Pharmacie Pharmaprix, 1768, boulevard des Laurentides, le 11 juillet, entre 12 h et 13 h 30

Le Centre de la nature de Laval

  • Piscine Saint-Vincent, le 9 juillet entre 10 h et 11 h

  • Piscine Saint-Vincent, vestiaire des femmes, le 9 juillet entre 10 h et 12 h

  • Centre de la nature, toilettes des femmes du restaurant, le 9 juillet entre 13 h 30 et 14 h 45

  • Piscine Saint-Vincent, le 10 juillet entre 10 h et 11 h et entre 13 h et 14 h 30

  • Piscine Saint-Vincent, vestiaire des femmes, le 10 juillet entre 10 h et 12 h et entre 13 h et 15 h 30

Des personnes sont plus à risque que d'autres au virus de la rougeole. Les bébés de moins d'un an, les personnes dont le système immunitaire est affaibli et les femmes enceintes qui ne sont pas adéquatement vaccinées devraient avoir une intervention préventive dans un délai de 7 jours suivant l'exposition.

Les autres personnes ayant fréquenté ces lieux, mais qui ne sont pas considérées comme vulnérables, doivent rester à l'affût des symptômes qui sont principalement une fièvre importante et des rougeurs sur le corps qui apparaissent.

Si vous avez visité ces lieux, vous pouvez appeler Info-Santé au 811.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications