En octobre 2017, le scandale Éric Salvail a éclaté au Québec alors que des allégations d'inconduites sexuelles contre l'animateur ont été dévoilées au grand jour. Des procédures judiciaires s'en sont suivies et en janvier dernier, Éric Salvail a été officiellement arrêté et des accusations d’agression sexuelle, de harcèlement et de séquestration ont été portées contre lui. Ce lundi, 30 septembre, le dossier d'Éric Salvail est de retour devant la cour pour son enquête préliminaire. 

Depuis le début des procédures, Éric Salvail avait seulement comparu par l'entremise de son avocat Me Michel Massicotte. Cependant, pour l'enquête préliminaire, Salvail avait l'obligation d'être présent au tribunal.

Il est arrivé lundi matin au Centre judiciaire Gouin accompagné de son avocat. De nombreux journalistes l'attendaient afin de récolter un commentaire de sa part, mais l'accusé est resté silencieux devant les micros et les caméras. 

Au total, cinq témoins seront entendus lors de l'enquête préliminaire, dont la victime Donald Dugay qui a décidé de dévoiler son identité en mars dernier. 

L'identité des autres témoins ne peut être divulguée en raison d'une interdiction de publication. 

Cette audience qui va se dérouler jusqu'au 2 octobre va permettre au juge de déterminer s'il existe suffisamment de preuve pour le juger coupable ou non de ses accusations.

Pour la suite des procédures, Éric Salvail a décidé d'avoir un procès devant juge et jury. Ni lui ni son avocat n'ont précisé encore s'il allait plaider coupable ou non.

On rappelle que la plainte de Donald Duguay est la seule qui a été retenue dans ce dossier.

Les incidents seraient survenus d’avril à novembre 1993, mais c'est un épisode traumatisant, qui serait survenu dans une salle de bain de Radio-Canada le 29 octobre 1993 qui est à l'origine des chefs d'agression sexuelle et de séquestration auxquels Éric Salvail fait face. 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications