L’ère des réseaux sociaux est venue ébranler la vie privée des utilisateurs. D'ailleurs, deux Canadiens ont intenté une action collective contre Facebook pour dommages causés par une utilisation inappropriée de données personnelles.

C’est ce qu’a rapporté La Presse canadienne, précisant que les données de centaines de milliers d’utilisateurs auraient été utilisées à des fins politiques.

Saul Benary et Karma Holoboff, tous deux de Calgary en Alberta, ont déposé l’action collective à la Cour fédérale.

La sélection de l'éditeur: Voici les 5 quartiers les plus touchés par la COVID-19 en ce moment à Montréal

622 000

Nombre de Canadiens dont les informations ont été utilisées

Les deux Albertains réclament 1 000 $ pour chacun des Canadiens dont les informations auraient été repartagées. 

La firme d’avocats pancanadienne, Merchant Law Group LLP, est derrière l’action collective qui, précise-t-elle sur son site internet, est en lien avec « une fuite de donnée » impliquant Facebook et Cambridge Analytics.

Cette dernière avait d’ailleurs été impliquée dans une saga entourant les élections américaines de 2016. 

Comme le rapporte le Ottawa Citizen, on précise que le géant des réseaux sociaux aurait laissé une compagnie tierce utiliser une application afin d’avoir accès aux informations d’utilisateurs.

Ces informations, indique-t-on, auraient par la suite été partagées à d’autres entités. 

Comme l'action collective vient tout juste d'être déposée, il reste encore plusieurs procédures avant qu'un jugement final ne soit rendu. Tu peux tout de même recevoir plus d'informations sur ce recours en t'ajoutant à la liste de contacts à ce sujet. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications