Plusieurs foyers ont adopté le fameux Google Home dans leur maison et s'en servent assiduement pour écouter notamment leur playlist préférée ou pour poser toutes sortes de questions des plus farfelues. Cependant, ton Google Home pourrait enregistrer tes conversations même quand tu ne l'as pas mis en marche de ton plein gré en disant « Ok Google ». 

« Ce qui n'est par contre pas écrit en petits caractères, c'est que les collaborateurs de Google peuvent par après écouter des extraits de ces enregistrements » a découvert le média belge VRT.

Google a admis le tout et dit que des enregistrements vocaux sont faits pour améliorer sa compréhension des accents et des langages. Ce serait « nécessaire à la création de produits comme l'Assistant Google », a expliqué le géant du web selon le média, et que « cela s'effectue par la retranscription de courts fragments audio ». Mais des enregistrements seraient aussi créés sans votre consentement.

Le média Belge a eu accès à 153 d'entre eux, qui auraient été captés accidentellement seulement en Belgique et au Pays-Bas, mais cela peut arriver sur n'importe quel appareil Google Home à travers le monde. Des adresses auraient été enregistrées par l'assistant vocal, qui pourrait confondre certains mots en arrière-plan avec le « OK Google » et ainsi se mettre en marche.

Une enquête serait en cours chez Google pour connaître ces fuites à la sécurité et qui touchent les questions de la vie privée. L'entreprise a tenu à rappeler que les employés n'auraient normalement accès qu'à 0,2 % des enregistrements de Google Home.

Google Home, qui te permet de faire des recherches en parlant à l'appareil, a été lancé en 2016.

Si tu veux, tu peux aller dans les paramètres de ton compte Google et désactiver le stockage des données. Plusieurs sites t'expliquent d'ailleurs comment faire.

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications