Une enquête d'Hydro-Québec a récemment permis de mettre la main au collet à des fraudeurs inusités. En effet, les cinq personnes arrêtées sont accusées de vol d'identité, en plus de vol d'électricité.

Mené par Mario Brousseau et Simon Brousseau-Ouellette, le petit groupe de cinq avait mis sur pied une fraude afin de refiler les factures d'électricité de leurs logements locatifs à des tiers.

300 000 $

Montant supposé de ces fraudes.

« Les accusés principaux utilisaient les informations personnelles d'autres personnes à leur insu afin de les désigner comme responsables des comptes d'électricité », explique Hydro-Québec dans un communiqué.

Pris la main dans le sac, les cinq hommes « feront face à vingt chefs d'accusation de fraude, de complot et de vol d'identité. »

Comme de vrais noms étaient utilisés par les fraudeurs, d'où l'accusation de vol d'identité, il aurait été impossible pour le service à la clientèle d'Hydro-Québec de repérer ces fraudes. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications