Lors de sa conférence de presse de ce lundi 5 octobre, le premier ministre François Legault s'est exprimé par rapport à la tragédie entourant Joyce Echaquan, cette femme de la communauté Atikamekw de Manawa décédée lundi dernier à l'hôpital de Joliette, après avoir demandé de l'aide et subi des propos racistes.

D'emblée, Legault a indiqué qu'il a rencontré les chefs atikamekw et qu'il y a eu de l'avancement par rapport au plan futur du gouvernement pour contrer le racisme systémique au Québec.

Tout d'abord, le PM assure que tout le personnel de l'hôpital de Joliette recevra une formation. 

On va s’assurer, aussi, qu'il y ait de la formation qui soit donnée dans tous les réseaux, pas seulement ceux de la santé.


François Legault

De la formation sur la problématique sera également donnée dans l'ensemble du réseau gouvernemental et pas seulement dans celui de la santé :

« Il est vraiment temps qu'on passe à l'action, qu'on ne fasse pas juste en parler, mais qu'on soit capable d'agir. »

Ainsi, en plus de ces actions auprès des réseaux gouvernementaux, une campagne de sensibilisation auprès des Québécois est également dans les plans.

Avant d'enchaîner avec les nouvelles concernant l'application Alerte COVID, maintenant fonctionnelle au Québec, le premier ministre a voulu rappeler l'importance et la place de premier plan des Premières Nations :

« Il faut rappeler à tous les Québécois que les Premières Nations nous ont précédées, nous ont aidé de beaucoup de façons. »

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications