Le gouvernement de Justin Trudeau a dévoilé, depuis le début de la propagation de la COVID-19 au Canada, plusieurs aides financières pour soutenir la population et les entreprises. Aidant d’abord les petites et moyennes entreprises, voilà que le premier ministre a présenté le Crédit d’urgence pour les grands employeurs (CUGE), ce lundi.

Il s’agit de la « prochaine phase » de soutiens aux entreprises, précise le premier ministre Trudeau, lors de son point de presse quotidien devant sa résidence de Rideau Cottage.

« Je veux être clair, affirme-t-il. Il s’agit d’un financement de transition, pas d’un chèque en blanc. »

Selon le premier ministre, ces mesures aideront les entreprises à continuer de payer leurs employés et « feront en sorte que davantage de Canadiens vont être en bonne position pour se remettre rapidement  » de la crise.

Le CUGE s’adresse principalement aux entreprises ayant des revenus de plus de 300 millions de dollars par année, comme les entreprises pétrolières, aériennes, les constructeurs automobiles et de grandes entreprises des secteurs du tourisme et de l'alimentation.

Cette approche, dit-il, est basée sur trois principes :  éviter que les entreprises fassent faillite, être équitable pour tous les secteurs à travers les provinces et territoires et protéger l'emploi des Canadiens et des Canadiennes. 

Pour bénéficier du CUGE, plusieurs critères seront imposés et devront être respectés par les employeurs, comme protéger les emplois, respecter les conventions collectives et publier annuellement des rapports de divulgation de l’information liée au climat.

En plus du dévoilement de ce nouveau crédit, Ottawa a également décidé d'élargir le Programme de crédit aux entreprises (PCE) aux entreprises de taille moyenne. Ainsi, les entreprises pourront obtenir des prêts allant jusqu’à 60 millions de dollars.

Cette aide s’ajoute à la prolongation de la Subvention salariale d’urgence au-delà du mois de juin annoncée vendredi dernier.

Depuis le début de la crise, le gouvernement Trudeau a notamment mis en place la Prestation canadienne d'urgence (PCU), offrant 2 000 $ durant quatre mois aux personnes ayant perdu leur emploi en raison de la COVID-19. 

Il a aussi instauré la Prestation canadienne d'urgence pour étudiant (PCUE), qui donne jusqu'à 1275 $ pour les étudiants touchés par la crise. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications