Chacun des points de presse quotidien de Justin Trudeau apporte son lot de nouvelles sur les derniers développements de la COVID-19 au Canada. Au fil des jours, des semaines, voire des mois, ils se ressemblent. Voilà qu'une variante a eu lieu ce vendredi, alors que le premier ministre s'est arrêté un instant devant son sapin résidentiel pour admirer le ruban qui le décorait. 

Ce ruban n'est pas arrivé par hasard devant la résidence de Rideau Cottage du premier ministre. Cette décoration peut paraitre banal pour plusieurs, mais il s'agit en fait du tartan de la Nouvelle-Écosse

Dès qu'il est sorti de sa résidence, avec quelques minutes de retard, Justin Trudeau a jeté un petit regard et un sourire à ses sapins. Il a par la suite tenu à préciser qu'une vigile virtuelle aura lieu en honneur aux victimes.

 

Le tartan s’est imposé en hommage à la pire tuerie sur le territoire canadien, après le féminicide de Polytechnique de 1989.

Le week-end dernier, un homme de 51 ans a parcouru près de 100 km et tué 22 personnes, en Nouvelle-Écosse, dont une gendarme de la Gendarmerie royale du Canada. Le suspect a été abattu par le corps policier.

C'est donc en fin de conférence, en retournant dans sa résidence, que le premier ministre a pris le temps de se recueillir un petit instant devant le tartan. (Vers 34:30 dans la vidéo ci-haut.)

Mis à part cet hommage, Justin Trudeau a annoncé une nouvelle prestation pour venir en aide aux entreprises canadiennes. 

Conjointement avec les provinces et territoires, le gouvernement fédéral met sur pied l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC), qui couvrira 75 % du loyer des petites et moyennes entreprises (PME).

« Le gouvernement va couvrir 50 % de cette réduction, tandis que les propriétaires couvriront le 25 %, affirme le premier ministre. C’est du soutien qui sera disponible pour les petites entreprises qui sont durement touchées par la COVID-19 et dont le loyer mensuel est inférieur à 50 000 $. »

M. Trudeau ajoute que les organismes de bienfaisance et les organismes à but non lucratif seront « également admissibles » au programme. « Et bientôt, nous aurons d’autres nouvelles pour les entreprises plus grandes », dit-il.

Le premier ministre Trudeau compte aussi s'entretenir plus tard en soirée avec ses homologues des provinces et territoires. Il sera notamment question de la réouverture graduelle de l'économie.

Le Canada compte actuellement 42 773 cas de COVID-19, dont plus de la moitié sont au Québec.  

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications