Lorsque la CAQ va appliquer toutes ses réglementations concernant l'encadrement du cannabis, le Québec deviendra la province la moins permissive sur le pot de tout le Canada. La CAQ souhaite augmenter l'âge légal de consommation à 21 ans et interdire la prise de cannabis dans tous les lieux publics. Par contre, le 17 octobre arrive trop tôt pour implanter ces règles à temps.

À lire aussi: Les employeurs pourront interdire à leur personnel de consommer du cannabis même en congé

En ce moment, on demeure sous l'encadrement des lois libérales sur le cannabis. Le gouvernement de Legault se retrouve alors dans une conjoncture où il ne pourra pas appliquer ses mesures avant quelques semaines suivant la légalisation officielle le 17 octobre. Les jeunes de 18 à 20 ans pourront donc acheter leur cannabis à une succursale de la Société québécoise du cannabis pendant quelques semaine suivant la légalisation, explique le Devoir.

@cannabismontrealembedded via  

Plusieurs municipalités au Québec souhaitent proscrire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics. Le gouvernement de la CAQ veut aller plus loin en bannissant toute consommation de marijuana de tous les lieux publics du Québec. Avec la possibilité pour les propriétaires d'interdire de fumer dans les logements, ça va laisser vraiment très peu d'endroits possibles pour profiter d'un joint. 

À lire aussi: Ces villes québécoises veulent interdire la consommation de cannabis dans tous les lieux publics

La Direction de la santé publique de Québec pense que ces interdictions sont nuisibles pour la santé publique. Selon l'organisation, ces restrictions vont juste encourager les gens à fumer chez eux, ce qui risque d'exposer les autres locataires à de la fumer secondaire nocive pour la santé comme rapportée dans le Journal de Montréal

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications