Malgré une mise en garde du premier ministre Legault, les 200 membres de la coalition de gym et autres centres de conditionnement physique en zone rouge comptent rouvrir après la fin des 28 jours sans contact.

C’est du moins ce qu’a confirmé à Narcity la présidente d’Idolem Yoga et ancienne athlète olympique, Melody Benhamou.

Pourtant, François Legault a été clair, lors du point de presse annonçant le prolongement du confinement en zone d’alerte maximale : « La loi doit être respectée. »

Ce n'est pas sans crainte, bien sûr, mais nous maintenons notre position, à moins que le premier ministre instaure un dialogue entre temps.


Melody Benhamou, présidente d'Idolem Yoga

Selon Mme Benhamou, une fermeture prolongée des gyms et autres centres est une « porte ouverte vers la dépression » et insiste qu’il faut faire attention.

« On est vraiment des postes de secours, pour nos élèves, et le faire à la maison, ce n’est pas la même chose », précise-t-elle.

« S’il y a une personne qui est convaincue de l’efficacité du sport, c’est bien moi », avait reconnu la ministre responsable de la Condition féminine et ancienne athlète olympique, Isabelle Charest, le 5 octobre dernier.

La coalition a-t-elle tenté d’entrer en contact avec la ministre Charest? « Si vous saviez », dit Mme Benhamou en soupirant.

« Elle le sait à quel point le sport est important pour la santé mentale et physique. C’est une femme intelligente et les athlètes sont tenaces », reconnait-elle.

Elle ajoute qu’il s’agit du dénominateur commun des athlètes : « ça ne lâche jamais. »

« Je trouve incroyable qu’elle n’ait pas réussi à dissuader notre premier ministre. »

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications