Alors que le Réseau express métropolitain (REM) va relier le centre-ville de Montréal, la Rive-Sud, l’Ouest-de-l’Île, la Rive-Nord, et l’aéroport plus rapidement et facilement, sa construction incommode plusieurs usagers des transports en commun. En effet, en mars dernier, on apprenait que les travaux du REM allaient entraîner de nombreux délais sur les lignes de trains de la Rive-Nord, la Rive-Sud et de l'Ouest-de-l'Île. Cependant, certains usagers pourront se consoler puisque le ministère vient d'annoncer que le train de la ligne de Deux-Montagnes sera gratuit pour ses clients dès 2020. 

Cette nouvelle mesure a été annoncée aujourd'hui par la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, dans le cadre d'une présentation des différentes mesures d'atténuation lors de la construction du REM qui va compter entre autres 26 nouvelles stations.

En effet, alors que les travaux avancent, en janvier 2020, le tunnel Mont-Royal sera fermé. Ceci va occasionner des  répercussions importantes principalement sur les lignes de train de Deux-Montagnes et de Mascouche alors que plusieurs stations seront fermées et que ça prendra le double du temps aux usagers pour se rendre. 

Le ministère a donc voulu offrir des options et des solutions afin que les usagers continuent d'utiliser les transports communs, d'où ces mesures d'atténuation.

Ainsi, si tu es de ceux qui prennent le train de Deux-Montagnes, la navette ferroviaire entre les gares Deux-Montagnes et Bois-Franc sera gratuite pour toi. Ensuite, tu vas pouvoir prendre une des navettes d'autobus entre la gare Bois-Franc et la station Côte-Vertu gratuitement aussi. 

Aussi, les usagers actuels de la ligne de Deux-Montagnes pourront bénéficier des 4 premiers mois gratuits de leur abonnement annuel aux transports collectifs de Montréal. Pour ceux qui prennent la ligne de Mascouche, un rabais de 30% sur leurs tarifs sera appliqué.

Voici les autres mesures qui ont aussi été annoncées: 

  • une navette ferroviaire entre Deux-Montagnes et Bois-Franc;
  • un contournement du mont Royal, avec trois départs en heures de pointe du matin et du soir sur la ligne Mascouche pour conserver un accès direct à la gare Centrale;
  • des navettes d'autobus vers les lignes orange, verte et bleue du métro de Montréal et une navette hors pointe et de fin de semaine entre Deux-Montagnes et le centre-ville;
  • de nouveaux aménagements de quais et terminus;
  • des mesures préférentielles pour bus (feux prioritaires, voies réservées, utilisation des accotements d'autoroutes) jumelées à des horaires et des parcours repensés;
  • la bonification du service d'autobus sur certaines lignes de la Société de transport de Montréal (STM), de la Société de transport de Laval (STL) et d'exo;
  • des places de stationnement incitatif additionnelles à la gare Bois-de-Boulogne de la ligne de train de Saint-Jérôme.  

Toutes ces mesures temporaires et/ou transitoires vont coûter 192M$ au gouvernement du Québec et à la Caisse de Dépôt et placement du Québec Infra. Elles seront effectives jusqu'à la fin des travaux du REM. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications