Depuis que la légalisation du pot a été annoncée, les emplois dans le domaine ont été affichés et quelques entreprises sont déjà à la recherche de personnel. Aujourd'hui, on apprenait que les États-Unis comptaient restreindre l'accès à leur frontière à ceux qui travaillaient dans l'industrie du cannabis. Ça risque de faire choker tes vacances à Old Orchard l'été prochain.

À lire aussi: Tout ce que tu dois savoir si tu veux devenir vendeur de cannabis

L'entrepreneur de Vancouver, Sam Znaimer, s'est fait retirer son accès aux États-Unis à vie pour avoir investi dans une entreprise de cannabis. Dorénavant, les personnes qui ont lien avec l'industrie de la marijuana pourraient se retrouver dans la même situation.

La mesure peut toucher tout le monde qui travaille dans l'industrie du cannabis. Aussi bien le propriétaire d'une entreprise qu'un simple conseiller en pot à la SQDC pourraient voir son entrée aux États-Unis prohibée à vie.

Le Canada va entrer en négociation avec les États-Unis pour que la mesure soit changée. On s'entend que c'est quand même assez pénalisant et que ça donne pas envie de s'investir dans l'industrie du cannabis.

Le bannissement à vie peut même toucher ceux qui n'ont jamais fumé de joint de leur vie, il suffit d'être connecté à l'industrie d'une façon ou d'une autre. C'est quand même pas mal cheap.

Source

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications