Les restaurants Hooters sont assez populaires aux États-Unis alors que leur concept de serveuses en tenues assez sexy fait leur réputation. Au Québec, la première succursale Hooters est débarquée sur la Rive-Sud, à Greenfield Park, il y a plusieurs années et c'est en 2017 que le deuxième restaurant de la chaîne est arrivé à Montréal. 

Alors que les restaurants Hooters accueillaient de nombreux clients, on apprend maintenant que les deux succursales Hooters québécoises sont maintenant fermées

En effet, Le Journal de Montréal a annoncé le tout alors que des employées se seraient présentées au restaurant sur le boulevard Tashereau devant des portes barrées. 

« Nous nous sommes présentées à la porte et elle était barrée. Nous n’avons eu aucun préavis, nous n’avons pas eu notre paie et encore moins notre 4%. On est toutes pas contentes.» a constaté une serveuse au Journal.

Sur la page Facebook du Hooters de la Rive-Sud, la dernière publication remonte au 3 juin dernier alors que le restaurant annonçait sa promotion sur les ailes de poulet.

Lorsqu'on appelle à l'un ou l'autre des restaurants, plus de ligne n'est en fonction. 

Narcity a tenté de rejoindre les propriétaires, mais sans réponse. Sur le Régistre des entreprises du Québec, aucune des deux succursales, qui avaient toutes deux le même actionnaire principal, n'indique une faillite pour l'instant.

L'article sera mis à jour si une réponse des propiétaires est donnée.

Ainsi, c'est la fin des restaurants Hooters au Québec, mais il en reste encore quelques-un en Ontario, près de Toronto ou encore aux États-Unis. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications