Le Bloc Québécois (BQ) a fait sourciller plusieurs Québécois durant le week-end en dévoilant sa campagne du temps des Fêtes, où les gens sont invités à utiliser le « Bonjour-Ho » au lieu du controversé « Bonjour-Hi » dans les lieux publics de Montréal.

Des affiches publicitaires ont donc été confectionnées dans ce sens, où on aperçoit le Père-Noël, vêtu aux couleurs du BQ, avec ledit slogan en grosses lettres et un voeu pour les Montréalais :

« En 2021, on se souhaite un Montréal en français. »

Rapidement, la toile s'est enflammée suite à cette annonce, alors que le jeu de mots du Bloc a un double sens.

Le mot « Ho » ressemble étrangement à un certain mot anglophone moins glorieux que le fameux bruit du Père-Noël, qui se définit comme une « prostituée », selon le Oxford Learner's Dictionaries.

Plusieurs personnalités, dont l'humoriste Sugar Sammy, ne se sont pas gênées pour rire du slogan :

« Bonjour-ho ! C'est comme ça qu'on saluait les Filles du roi à leur arrivée? »

La chroniqueuse Manal Drissi raconte à la blague qu'elle serait même prête à payer pour décortiquer le processus de création de l'équipe derrière cette expression. 

Même en oubliant le double sens, certains croient que le slogan laisse à désirer.

Ce n'est probablement pas une bonne idée de saluer un anglophone avec ces paroles.

« Je viens de me faire gifler à Westmount en disant "Bonjour-Ho" », blague un internaute sur Twitter.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications