L'entrepreneure Caroline Néron a pas mal fait jaser cet hiver, alors qu'on a appris que sa compagnie de bijoux connaissait des difficultés financières dernièrement. L'entreprise, qui était sur le bord de la faillite, a dû être placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies et des restructurations ont été faites. 

Alors que cinq boutiques ont déjà fermé leurs portes en février dernier, l'entreprise devait trouver une entente pour rembourser les créanciers afin d'éviter la faillite. Aujourd'hui, Caroline Néron s'est présentée devant le juge pour demander une prolongation de protection alors qu'elle a dévoilé avoir reçu un financement de 400 000$, selon ce que rapporte La Presse. 

À lire aussi: Ça va être le chaos sur les routes aujourd'hui au Québec en raison de la grève générale des taxis

C'est l'homme d'affaires Normand Caty, que Néron décrit comme un « ami de longue date venant à [son] secours », qui a fait ce prêt à la compagnie de bijoux. Selon TVA Nouvelles, Caroline Néron a précisé lors de son témoignage que cet argent va servir à payer ses employés et va même permettre à l'entreprise non seulement d'éviter la faillite, mais aussi de la relancer. 

@caroline_neronembedded via  

Normand Caty est le vice-président exécutif de l'entreprise Groupe Financiers Horizons, en plus d'être le président de la Corporation financière Norty.  Avec ce financement, les Bijoux Caroline Néron a reçu une prolongation de protection jusqu'au 10 mai prochain où les créanciers vont trancher sur le plan de relancement qui leur sera proposé. 

En attendant, une des priorités pour l'entrepreneure est de faire remonter les ventes qui ont descendues depuis cette saga dans les médias étant donné que plusieurs pensaient que l'entreprise était en faillite. «Dans la tête du monde, nous sommes en faillite », a-t-elle affirmée à TVA Nouvelles.

Source 1. Source 2.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications