Vendredi, on apprenait qu'un tragique événement venait d'arriver à la 13e édition du Rockfest de Montebello: un homme de 25 ans originaire d'Oshawa a été retrouvé inanimé sur le site du festival. Selon la Sûreté du Québec, le jeune homme était dans un état critique à son arrivée à l'hôpital et sa mort a été constatée peu de temps après, malgré les efforts du personnel paramédique. 

À lire aussi: Rockfest 2018: 29 photos qui montrent à quel point ça a dégénéré cette année

Alors que des drames comme celui-ci surviennent, d'autres cas ont demandé des interventions d'urgence au Rockfest. Le festival de rock, comme la plupart des festivals de l'été, se déroulait pendant la canicule et avait une foule très animée. Bien qu'on associe tous les drames des festivals à la drogue, on se rappelle aussi que plusieurs problèmes arrivent à cause de la déshydratation et de la chaleur. Les festivaliers sont parfois prêts à tout pour ne pas perdre une bonne place pour leurs artistes préférés.

Parmi les festivaliers ayant eu recours aux soins d'urgence, une jeune Québécoise d'origine américaine qui vient tout juste d'avoir 18 ans, Ann-Lory, a failli y laisser sa vie et c'est ce qu'elle raconte dans une vidéo publiée sur YouTube. 

Elle commence celui-ci en adressant la naïveté qu'elle avait, comme plusieurs jeunes de son âge à leur premier festival:  « J'avais des bottes et de l'écran solaire alors je pensais que j'étais prête. Je PENSAIS. J'ai sous-estimé le Rockfest et je me suis surestimée. »

Elle continue avec son histoire qui ne laisse personne indifférent, alors qu'elle a fait une crise d'épilepsie dans la foule très animée du Rockfest. La jeune femme connaissait son état de santé alors qu'elle a déjà fait 2 crises dans sa vie, mais son médecin lui avait confirmé qu'elle pouvait quand même aller dans les festivals cet été. 

« J'ai fait une crise d'épilepsie. La sécurité a dû me sortir de la foule d'urgence. L'équipe médicale a dû m'apporter à l'hôpital en ambulance et je me suis fait dire que j'avais une côte de fêlée et que j'ai failli mourir.  »

Alors qu'elle a failli y laisser sa vie, ça ne l'a pas empêché de retourner sur le site du festival, où le staff médical du Rockfest l'a impressionné: 

« Une fois qu'on m'a injecté des médicaments pour la douleur puis qu'on m'a libéré de l'hôpital, je suis directement retournée au Rockfest où, étonnamment, la personne en charge de l'équipe médicale du Rockfest a pris le temps de venir m'écouter et savoir comment s'est passé mon expérience au Rockfest, comment je me sentais, et (me demander) qu'est-ce qui pourrait être fait pour améliorer l'équipe médicale dans les prochaines années. » 

Le festival a même « upgradé » son billet pour que la jeune femme puisse voir le show qu'elle ne voulait pas manquer en sécurité dans une plus petite foule. Bien que le célèbre Rockfest ait eu une bien mauvaise presse à cause du tragique incident survenu au début du festival, ça fait du bien de voir des aussi beaux témoignages et des histoires qui finissent aussi bien. 

La jeune fille termine avec ce message qui veut tout dire: « Merci à l'équipe médicale du Rockfest de m'avoir sauvé la vie. »

On en profite pour rappeler à toutes les personnes avec des conditions de santé particulières de prendre toutes les précautions avant leur participation à ce type d'événements et aux festivaliers d'être à l'affût de ce qui se passe autour d'eux. 

Voici la vidéo en question: 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications