On se croirait presque dans un film criminel à la Catch Me If You Can. Hier, la SQ procédait à l'arrestation d'un membre dirigeant d'un réseau criminel qui a volé plus de 5000 identités au Québec. J'espère que t'as pas donné ton numéro d'assurance sociale dans un formulaire louche récemment.

Le réseau serait en partie consituté par d'anciens employés de la banque. Ce qui est inquiétant, c'est que la plupart des identités volées ont été obtenues directement à la banque lorsque les fraudeurs passaient les clients en consultation. Le reste des données a été récupéré par des hackers à contrat sur le dark web!

On sait que la pluspart des fraudeurs ont déjà travaillés à la Banque Nationale, la Banque TD, la Banque CIBC et à la Banque Scotia.

Une fois l'identité récupérée, les fraudeurs les inscrivaient à l'aide sociale et recevaient les chèques du gouvernement. Certains se sont même offert le petit luxe d'une consultation au dentiste gratuite offerte aux prestataires d'aide sociale. Tsé quand en plus t'es cheap

La fraude a fait perdre plusieurs millions à l'État. Pour les victimes, c'est très compliqué après de tout récupérer et de s'assurer que l'identité ne sera plus utilisée. Ça peut prendre de 175h et 600h pour qu'une victime règle son problème.

Le superviseur du réseau, qui a été arrêté ce matin, semblait très confiant lors de la visite des forces de l'ordre. La SQ rapporte que Fred Joseph leur aurait dit qu'il les attendait et qu'ils ne pouvaient pas faire grand-chose pour l'arrêter.

La SQ poursuit son enquête. Le réseau est très sophistiqué et les démarches pour le stopper vont être longues. En attendant, sois très méfiant quand on te demande beaucoup d'informations personnelles. Récupérer une identité c'est chiant, crois-moi ça te tente pas de vivre ça!

Source
 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications