Je crois qu'on est tous d'accord pour dire que le pétrole, ça détruit carrément notre planète. C'est pourquoi depuis les dernières années, plusieurs efforts ont été faits dans le but de réduire notre empreinte. 

Sacs et contenants réutilisables, recyclage, compostage et bien sûr, voitures électriques. 

Dans le même sens, la Banque mondiale a annoncé hier qu'elle cessera de financer l'exploration et l'exploitation de pétrole à partir de 2019 à l'occasion du sommet climat de Paris (sauf dans des circonstances exceptionnelles). 

Le sujet de cette réunion tourne autour d'un accord entre plusieurs pays, afin d'entre autres aider les territoires en développement et obtenir un monde sans carbone d'ici 2100.

En 2016, la Banque avait financé près de 1,6 milliard de dollars dans l'industrie du gaz et du pétrole. Et même si cette décision ne signifie pas la fin de la consommation mondiale immédiate, elle viendra certainement mettre des bâtons dans les roues à certaines grandes multinationales.

En plus de couper dans le financement, la Banque mondiale prévoit faire preuve de plus de transparence en publiant chaque année un bilan des émissions de gaz à effet de serre des projets qu’elle finance.

On ose espérer que cette initiative fera diminuer la demande en pétrole, car moins de gaz, moins de pollution! Houra

Source

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications