On se rappelle tous de la méga tempête de neige survenue en mars 2017. Si tu ne t'en rappelles pas, laisse-moi te rafraîchir la mémoire. Une grosse tempête a déferlé sur le Québec et des centaines d'automobilistes sont restés coincés dans leur voiture pendant des heures sur l'autoroute 13 durant la nuit du 14 au 15 mars alors que la route était paralysée en raison de nombreuses sorties de route et d'un cafouillage du côté du déneigement. 

Deux ans plus tard jour pour jour, le gouvernement du Québec a finalement annoncé que les victimes qui sont restées prisonnières sur l'autoroute seront dédommagées selon les heures qu'elles sont restées enfermées dans leur voiture.

À lire aussi: Demain sera la journée la plus chaude de 2019 jusqu'à maintenant à Montréal

Le montant de l'indemnisation varie de 350$ pour ceux qui ont passé 4 heures ou moins enfermés et ça peut aller jusqu'à 1375$, selon le temps et les différentes catégories de victimes. Ces montants seront remis à chacune des personnes qui étaient sur les lieux et qui sont restées coincées et non pas seulement aux conducteurs.  Au total, le gouvernement remboursera 2 millions de dollars aux 2 500 victimes qui sont inscrites à l'action collective. 

@icigrandmontrealembedded via  

Ceux qui voudraient réclamer leur indemnisation pourront le faire en présentant une preuve qu'ils étaient sur les lieux lors de l'évènement. « Les gens pourront par exemple déposer en preuve des photos, statuts Facebook, courriels ou des messages textes», a affirmé Me Gabrielle Gagné, du cabinet Trudel Johnston & Lespérance à La Presse.

Une autre action collective est toujours en cours contre la Ville de Montréal qui pour l'instant a refusé d'indemniser les victimes. 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications