Il y a eu beaucoup de bruit ces derniers jours sur les Terrasses Bonsecours et les accusations de racisme à leur égard. Aujourd'hui, l'établissement du Vieux-Montréal revient sur la situation et affirme qu'il y a eu une erreur de réservation.

Dans un communiqué obtenu par Narcity, les Terrasses ont présenté leur version des faits de l'incident du 4 juillet dernier. Rappelons qu'une cliente noire et son groupe d'amis s'étaient vus refuser l'accès ce soir-là dans ce qu'ils ont perçu comme de la discrimination raciale et avait raconté l'histoire dans une publication Facebook.

Après avoir présenté des excuses qui ont fait réagir, l'établissement se défend des accusations de racismes.  

« Nous reconnaissons qu’un problème est survenu, mais l’ethnicité n’était en aucun cas en cause. Il s’agissait d’une erreur de réservation découlant de la sélection de la mauvaise date par le groupe », peut-on lire. 

Celui-ci aurait bel et bien réserver en ligne pour le 4 juillet à 18 h 30, mais aurait ensuite changé l'heure d'arrivée pour 21 h 30.

Les Terrasses Bonsecours affirment que le groupe aurait toutefois sélectionné par erreur la date du 6 juillet, ce qui expliquerait pourquoi leur réservation ne figurait pas sur la liste à leur arrivée.

« Même si des textos ont été échangés concernant la modification, ceux-ci et les réservations en ligne n’indiquaient pas la même date », ajoute-t-on. « Par conséquent, notre système n’a pas envoyé une confirmation de réservation pour cette heure ».

Les Terrasses Bonsecours mentionnent que l'ethnicité des clients n'était pas en cause dans l'incident et qu'en aucun cas des personnes sont ciblées en raison de leurs origines.

« Des centaines de personnes, toutes ethnicités confondues, se sont vues refuser l’entrée », affirme le restaurant, ajoutant aussi que la clientèle des Terrasses est à l'image de la diversité montréalaise.

L'établissement tient tout de même à « s'excuser du fond du coeur » au groupe qui s'est senti discriminé et a assuré comprendre leur contrariété.

Il invite les personnes concernées à le contacter quand le moment leur conviendra et espère les accueillir à une autre occasion.

Les Terrasses Bonsecours ont aussi fait des précisions quant au fait qu'elles aient accueilli des groupes de plus de 10 personnes.

Elles affirment qu'« il est possible qu’un groupe de plus de dix personnes soit arrivé à la porte au même moment », mais qu'elles ont ensuite pris place à des tables différentes pour respecter la distanciation.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications