Alors que plusieurs manifestations ont lieu depuis quelques jours à Minneapolis, Toronto et ailleurs en Amérique du Nord, un rassemblement de solidarité aura également lieu ce dimanche 31 mai au centre-ville de Montréal.

L'événement Facebook, nommé « MTL : Justice for George Floyd & All victims of police racism », aura lieu dès 17 h 00 devant le quartier général de la police de Montréal, soit au 1441, rue St-Urbain.

Celui-ci vise à rendre justice à « TOUTES les victimes de l'impunité policière », dont George Floyd, qui a perdu la vie suite à son arrestation musclée à Minneapolis le 25 mai dernier.

« Nous vous encourageons, si vous le pouvez, à assister à cette manifestation de solidarité en grand nombre dimanche prochain, à déclarer ensemble #BlackLivesMatter et à dénoncer la violence policière et l'impunité contre tout le monde », peut-on lire dans la description de l'événement. 

« La résistance inspirante à la violence policière raciste aux États-Unis exige notre solidarité et notre soutien, même pendant la pandémie. » 

Les organisateurs demandent également aux gens de respecter les règles de distanciation physique en ces temps de COVID-19. 

« Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les organisateurs.ices de cette manifestation encouragent tout le monde à participer de la manière la plus sécuritaire possible, en suivant les protocoles de santé publique. »

Masques et deux mètres de distanciation sont de mise.

Alors que tout le monde peut se joindre à ce mouvement, un autre rassemblement virtuel sur Zoom a lieu avant la manifestation.

« AVANT la manifestation, il y aura un événement "Tenir un espace pour la vie noire" qui est exclusivement réservé aux Noirs. Nous avons besoin de ce temps pour être entre nous pour pleurer, partager et nous tenir. Merci de respecter notre espace », expliquent les organisateurs sur Facebook. 

L'arrestation menant au décès de George Floyd, américain de 46 ans, le 25 mai dernier, a soulevé les foules aux États-Unis et ailleurs dans les derniers jours, alors que plusieurs manifestations pour dénoncer le racisme ont lieu. 

Derek Chauvin, le policier aperçu dans une vidéo virale, le genou faisant pression sur le cou de Floyd, a depuis été arrêté et accusé de meurtre au troisième degré et d'homicide involontaire.

Un événement présentement sous investigation par l'Unité des enquêtes spéciales de l’Ontario a également eu lieu à Toronto mardi dernier. Une jeune femme de 29 ans, Regis Korchinski-Paquet, est tombée du 24e étage d'un bloc d'appartement dans des circonstances troubles, alors que des policiers se trouvaient à l'intérieur. 

Photos de couverture utilisées à titre indicatif seulement.

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications